Un peu de bon sens ne serait pas du luxe !

Publié le par Laurette

J'interromps les programmes pour pousser mon petit coup de geulle, ... la récolte de petits bonheurs revient au plus vite car il est urgent de relativiser mais pour une amoureuse de la littérature de jeunesse comme moi, je ne pouvais pas rester de marbre devant l'actualité...

Depuis plusieurs semaines déjà, les différents médias nous inondent d'informations déplorables sur une pseudo théorie du genre qui aurait subitement transformé l'école en lupanar, les instits en méchants pédophiles, les albums jeunesse en lectures sataniques et les membres du gouvernement en dangereux psychopathes ... Comme le disent si bien Maman Baobab dans sa chronique du 11 février : "mais où va-t-on ?????". et Gabriel dans l'édito de la feuille de nénuphar n°20 : "ça pu non ?" (à lire plus bas)

Ceux qui me suivent et ceux qui me connaissent savent à quel point je suis attachée aux livres qui parlent, respectent et valorisent la mixité et l'égalité entre les filles et les garçons, ceux qui luttent contre les stéréotypes de genre. Car le mot "genre" est bien le terme consacré et pas le dernier gros mot à la mode ... un mot que nous ne pourrons peut-être un jour plus utiliser, sera t-il évincé du dictionnaire et les albums dédiés, évincés des bibliothèques ???

Apporter ces livres dans le quotidien des enfants n'est pas un crime, ni un pêché, c'est juste une bonne idée. L'association suisse La-elle, qui a sélectionné entre 2006 et 2010, 300 albums permettant de promouvoir la construction de l'égalité entre les filles et les garçons expliquait alors qu'elle cherchait simplement à donner à voir aux enfants des "personnages associés à une large variété d'activités, de rôles, d'émotions et de sentiments inhabituels. Ces modèles, bousculant les repères usuels, permettent aux enfants de construire leur personnalité, d'imaginer leur futur sans se sentir cloisonnés par des codes sexués".

Il s'agit bien de cela, arrêter d'enfermer filles et garçons dans de toutes petites cases pour le reste de leur vie ...

Par le biais des albums, entre autre, l'objectif est de permettre à des petites filles de pouvoir imaginer un jour être chef d'entreprise et gagner le même salaire que leur frère, à des petits garçons d'avoir envie de travailler en crèche, mais aussi de leur expliquer sereinement que l'amour et les coups ne vont pas ensemble, que l'homosexualité n'est pas une maladie contagieuse et que la table à repasser n'est pas un instrument de torture que seule les mamans auraient la capacité à dompter... mais, puisque aujourd'hui encore, en France, en 2014, cela ne semble pas aller de soi, il faudrait peut-être un peu raisonner et se rendre à l'évidence, les enfants ont besoin, des le plus jeunes âge d'être éduqués à l'égalité filles-garçons.

Quand à savoir si c'est le travail des parents ou de l'école, je dis, les deux mon capitaine. Et j'ajouterais que c'est aussi l'affaire de tous les autres adultes que les enfants vont côtoyer dans leur journée, animateur-trice, cantinier-ère, voisin-ine, assistant-te maternelle .... Il s'agit de continuité éducative ou coéducation, où pour paraphraser, du célèbre proverbe africain "il faut tout un village pour éduquer un enfant".

N'en déplaise à M. COPPE, et Mme MORANO, de nombreux albums existent, dans tous les styles, pour sensibiliser les enfants de tous âges au sujet et des listes qualitatives et consciencieuses ont étés éditées par d'excellentes associations comme l'Atelier des Merveilles. Association d'ailleurs au cœur de la polémique "tous à poil" que vous n'avez pas pu loupé ces jours-ci. Voir l'article du monde à ce sujet : http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/02/10/non-m-cope-la-litterature-jeunesse-ne-sont-pas-des-manuels-de-morale_4363735_3232.html... et pour voir la réponse de l'association c'est ici : http://ateliermerveille.canalblog.com/

Les listes d'albums conseillés par les associations "Lab-elle", et "l'atelier des merveilles sont aussi sur mon blog, en lien ici : http://casalaurette.over-blog.com/biblio-filles-gar%C3%A7ons.html

Malheureusement d'autres livres sont au cœur d'autres polémiques comme un petit roman à deux faces, "jour du slip - je porte la culotte" que j'ai personnellement lu avec grand plaisir en trouvant l'idée tout à fait originale tant sur la forme que sur le fond, un petit garçon et une petite fille qui vont échanger leur vie, et évidemment leur sexe le temps d'une journée et se mettre à la place de l'autre. On est tous nés avec cette curiosité tout à fait seine de savoir ce que cela fait d'être dans le corps de l'autre sexe. Voir la chronique de maman Baobab ici : http://maman-baobab.blogspot.fr/2014/02/je-porte-la-culotte-dingue.html

Le site de la librairie "La Soupe de l'Espace" a été d'ailleurs violemment et gratuitement attaqué suite à la chronique de ce livre, parue il y a plus de 8 mois, je vous mets également le lien mais vous préviens c'est purement révoltant http://www.soupedelespace.fr/leblog/le-jour-du-slipanne-percinje-porte-la-culottethomas-gornet/

Ils reviennent sur l'évènement le 11 février, en nous précisant que les auteurs ont été menacés de morts, ... ça va bien trop loin, on nage "en plein délire", comme le titre la chronique à voir ici : http://www.soupedelespace.fr/leblog/en-plein-delire/

A tel point qu'Anne PERCIN, l'une de 2 auteurs a pris la décision de fermer son blog, quelques mots à voir ici : https://www.facebook.com/thomas.gornet.7/posts/288603641289621

Nous sommes nombreux à être révoltés contre ces inquiétantes accusations, qui ne sont que de tristes manigances politiques et religieuses, tentatives déplorables de déstabilisation et procédés douteux, approchant les méthodes nauséabondes utilisées par certains dictateurs bien connus pour manipuler les masses...je vous laisse lire la feuille de nénuphar de la marre aux mots ici : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=754602464551141&set=a.180240788653981.49269.126673007344093&type=1

Voir l'intervention de Vincent Peillon dans les questions à l'Assemblée Nationale, sur le site de littérature jeunesse "Les histoires sans fin" ici : http://jeunesse.actualitte.com/personnalites/vincent-peillon-a-un-depute-de-l-opposition-vous-l-avez-souhaite-je-la-mets-en-uvre-719.htm

Toute la profession est choquée : auteurs, illustrateurs, maisons d'édition, librairies et bien sûr les bibliothèques qui sont sous pression, menacées par certains groupes extrémistes ultraconservateurs pour faire retirer des rayons les albums traitant de l'égalité filles-garçons ... mais bien-sûr !!! Voir l'article du monde à ce propos : http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/12/genre-des-militants-d-extreme-droite-font-pression-sur-les-bibliotheques_4365002_3224.html

Le cri d'alarme de l'association des 54 Librairies Sorcières pour la jeunesse sur leur site ici : http://librairies-sorcieres.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=64:engagez-vous&catid=11:coups-d-oeil-bloc-gauche

La réponse des auteurs et illustrateurs jeunesse c'est ici : http://mad.ly/9a8d74?fe=1&pact=20392203701

Et la position des bibliothèques de France c'est par là : http://www.abf.asso.fr/2/22/410/ABF/l-abf-exprime-sa-position-sur-les-pressions-exercees-sur-les-bibliotheques-publiques?p=3

Et comme nous le rappelle Thomas Chaimbault, bibliothécaire, auteur du blog vagabondages, l'histoire a connu d'autres attaques de bibliothèques en bonne et due forme, je garde pour ma part Vitrolles en mémoire mais pour vous informer des autres actions du genre, c'est ici : http://www.vagabondages.org/

Et comme je le rejoins complètement sur le sujet, je ne vous mettrais sur cet article aucun liens vers les sites bien douteux des groupes extrémistes qui, depuis quelques semaines ont pris le printemps en otage, aucune envie de leur faire une pub gratuite et d'augmenter inutilement leur trafic...

Enfin, je fais un petit clin d’œil à une autre bibliothécaire, Lila, qui vient, pour l'occasion de créer un nouveau blog, consacré entièrement à la question des stéréotypes de genre dans la littérature de jeunesse, que je vous encourage à suivre dans les semaines à venir, ça s'appelle Fille d'album et c'est à voir ici : http://filledalbum.wordpress.com/

Puisqu'il faut bien conclure, je finirais en m'adressant aux parents :

Chers parents, si "tous à poils", "jour de slip-je porte la culotte" ou "papa porte une robe" ne vous tentent pas, c'est votre droit, point de soucis à se faire en la matière et pas utile de polémiquer davantage ou d'y mettre le feu, car la littérature jeunesse vous offre une large palette d'albums, choisissez juste d'autres titres. Et pour vous aider un peu, voici, en plus de mes propres conseils de lectures, quelques blogs bien achalandés ou vous pourrez surement trouver votre bonheur...

Commenter cet article

Vanessa 14/02/2014 10:35

Je te remercie Marie pour ton article! C'est bon de te lire! Merci pour tous les liens. Je vais prendre le temps de les découvrir dans le courant du week-end.