Famille(s), je vous aime ...

Publié le par Laurette

Famille(s), je vous aime ...

Pour le mois de mai, le thème à l'honneur du challenge "je lis aussi des albums" c'est LA FAMILLE... c'est un thème que j'affectionne particulièrement, et plus encore depuis que je suis maman, depuis que je tente, jour après jour, parfois dans la douleur, parfois dans la tempête, mais toujours avec un amour immense, de continuer l'histoire familiale avec la prunelle de mes yeux...

J'ai de nombreux albums à vous présenter, alors je vais essayer (je dis bien essayer...) de faire synthétique pour une fois...

Pour commencer, une fois n'est pas coutume, je choisis une chanson, en l'honneur de ma chouette, notre chanteuse préférée à toutes les deux ... souvenez-vous les mamans de votre rencontre avec vos chouettes (ou vos hibous bien sûr !). J'aurais pu en choisir tant d'autres dans son registre, qui abordent avec tant de sensibilité et de tendresse ce jolie thème : "le plus fort c'est mon père", "une mère", "la marmaille", "ceux que l'on met au monde ne nous appartiennent pas" ... mais toutes ces jolies chansons sont aussi assez tristes et je préfère rester OPTIMISTE...

Les premiers albums, je vous les ai déjà présentés, mais ils méritent vraiment un nouveau petit coup de projecteur, car pleinement en lien avec le thème, ils nous parlent de transmission, de cordon qu'il faudra un jour couper pour laisser nos enfants voler de leurs propres ailes ...

Famille(s), je vous aime ...

- Un beau jour, Alison MC GHEE et Peter H REYNOLDS, 2007

Album chroniqué en page "coup de cœur albums"

"Un livre pas nécessairement très connu et pourtant, que d'émotions dans ces petites phrases courtes et percutantes et ces dessins pastels, qui appuient la pureté des sentiments. Un livre qui a touché en plein cœur la maman cœur d’artichaut que je suis, qui m'a remémoré la rencontre avec ma fille, les précieux instants que je vie avec elle depuis et qui m'encourage à espérer qu'elle connaîtra elle aussi un jour la magie de devenir mère."

Famille(s), je vous aime ...

- Hier je t'ai ... Mies Van Hout, Minedition, 2013

Album chroniqué pour le challenge le 22 avril

"Cet album nous parle de nous, les mamans, qui avons désiré, espéré et attendu nos petits ... puis est venu le temps de la découverte... je vous laisse vous replonger dans cet instant magique et très clairement unique et je ne doute pas que pour vous aussi le temps se soit arrêté quelques secondes ... puis nous avons nourris nos bambins, les avons consolé, dorloté, et supporté aussi ... là encore, aucun doute, impossible que cela ne vous rappelle pas quelques souvenirs ! Nous avons porté ces petits miracles sur pattes, les avons écouté et encouragé ... puis ... viendra le temps de les laisser s'envoler ...et il faut s'y préparer car à chaque jour son lot de petites prises d'autonomie, que nous observons le plus souvent avec fierté et tendresse mais le jour du grand vol doit surement s'accompagner de quelques petites angoisses et d'une pointe de blues ... baby blues bien sûr ... pas pressée d'y être franchement !"

Famille(s), je vous aime ...

Album 26/60 ... la transmission !

- ENVOLE-TOI ! de Didier JEAN et ZAD, Editions 2 Vive Voix, 2010

J'ai connu cet album chez Syros où il portait alors le nom de Ces matins là ...et c'était déjà alors un vrai COUP DE COEUR.

Que laissons nous à nos enfants, comment leur transmettre le meilleur et leur apprendre comment voler de leurs propres ailes? ... Un album délicat et émouvant, de splendides illustrations qui occupent tout l'espace et nous emmènent dans le voyage. Un très bel album que nous offre un drôle de couple inséparable.

L'histoire nous raconte les liens subtiles entre un fil et son père, peintre, qui a chaque anniversaire offre à son enfant une toile qu'ensemble ils traverseront. "Chaque année, mon père m'entraînait dans un de ses escapades, d'où je ressortait différent, à la fois plus grand et plus humble face au monde qui m'entourait." Il apprendra à marcher, découvrira l'immensité du monde, apprendra à dompter ses émotions, découvrira les injustices pour lesquelles il faut lutter...jusqu'à ce que son père le considère assez grand pour donner à la toile blanche sa propre vision du monde... qu'il concrétisera en devenant écrivain.

Famille(s), je vous aime ...

Album 27/60 ... les tumultes de la vie de famille !

- PAS DE BOL ! Susie MORGENSTREN et Théresa BRONN, Editions Actes Sud Junior, 2014

Un album tout a fait inédit, tant sur le fond que sur la forme. Des illustrations dignes des romans photos des années 80 qui se prêtent parfaitement au texte et le rend encore plus réaliste...mais l'histoire parlera sans aucun doute à toutes les familles. C'est une histoire ordinaire, par une journée ordinaire, lors d'un petit déjeuner ordinaire, une dispute entre frère et sœur ordinaire pour deux bols totalement ordinaires et parfaitement identiques, aux yeux de la mère toujours car la scène vire au conflit armé pour un bol jalousé des 2 ennemis...

"Maman ferme les yeux, puis les ouvre. Elle ne voit pas les enfants sages et géniaux dont elle rêve. Elle voit deux guerriers féroces, deux monstres préhistoriques, deux chasseurs impitoyables ! Elle voit aussi hélas, deux enfants normaux."

Je vous laisse deviner où finiront les deux bols de céréales arrosés de lait...

Une histoire de famille ordinaire comme il en existe tant ... mais une histoire d'amour par dessus tout comme sait si bien nous les raconter Susie MORGENSTERN...et c'est un COUP DE CŒUR.

Famille(s), je vous aime ...

Album 28/60 ... un cadeau pour maman !

- PIERRE LA LUNE, Alice BRIERE-HAQUET, Célia CHAUFFREY, Édition Tom'poche, 2010

Un joli album et de tendres illustrations pour bel hommage aux mamans. Pierre est un petit bonhomme, qui aime tendrement sa belle et grande maman voudrait lui offrir "un cadeau à sa hauteur : gros comme son cœur, tout rond de douceur plein comme du bonheur, et lumineux, contre la peur". En regardant par la fenêtre, le cadeau idéal apparait comme une évidence, c'est la lune qu'il offrira à sa mère, mais offrir la lune n'est-il pas un rêve inatteignable, surtout pour un bonhomme si petit ? Alors il demande de l'aide à son père, aux voisins, aux voisins des voisins, à tout le village en promettant un morceau à chacun tant et si bien qu'il abandonne, persuadé qu'il ne restera plus un morceau pour sa mère. Il part alors à la recherche d'une autre solution, marche des heures, des jours, des mois, fait le tour de la terre sans jamais trouver. A son retour, pierre a grandi tout le village l'attend, ému de cet accueil, il se donner une seconde chance, et s’aperçoit que la lune est si grande, qu'il pourra facilement la partager avec tout le village tout en gardant le meilleur morceau pour sa mère... "parce qu'une maman, on en a qu'une, on peut bien lui offrir la lune" ... c'est y pas mignon ça ?

Famille(s), je vous aime ...

Album 29/60 ... du temps avec Papa !

- LE PAPA QUI N'AVAIT PAS LE TEMPS, Danièle FOSSETTE et Isabelle CHARLY, Éditions Gautier-Languereau, 2004

Les papas ne sont pas en reste avec ce petit album qui nous emmène dans un fabuleux voyage où un homme retrouvera le chemin de la paternité pour le plus grand bonheur de Jules, son fils. C'est l'histoire d'un papa trop occupé par son travail et préoccupé par ses soucis pour tenir les promesses d'ailleurs faites à son fils unique. C'est l'histoire d'un gamin qui rêve sa vie plutôt que de la vivre. Le drôle de rêve emmène Jules dans de fabuleuses contrées, où son père, parti à sa recherche, va réapprendre, tout doucement, au fil des pages à redevenir un papa aimant, ce papa, caché sous sa pile de soucis. Le premier pays traversé est celui des Modoux où il réapprendra à parler le langage des papas. Il atterrira ensuite sur la planète des Totoutards et réapprendra à perdre du temps pour aimer. C'est au pays des Milportes que ce voyage initiatique prendra fin, sorte d'épreuve ultime où il réapprendra simplement à exprimer enfin ses sentiments.

Au réveil, père et fils se racontent ce rêve étrange qu'ils viennent de faire, blottis l'un contre l'autre, ils se redécouvrent...

Famille(s), je vous aime ...

Album 30/60 ... je ne ressemble qu'à moi même ou presque !

- La RECETTE DE MOI, de Raphaëlle FRIER et Audrey PANNUTI, Editions NAIVE, 2011

Un petit album si simple et si évident pour comprendre qui l'on est, d'où l'on vient, que l'on fait parti d'un tout, mais à une place unique...

Par le yeux d'une fillette, il nous apprend à chérir ce qui fait de nous les porteurs d'un héritage génétique, les boucles de mamans, les reflets bruns de papa, le nez retroussé de grand mère, le sourire de pépé...et ce savant mélange, recette totalement magique qui fait de chacun de nous un être parfaitement à part...

Famille(s), je vous aime ...

Album 31/60 ... le temps qui passe !

- L'HORLOGE DE GRAND MÈRE, Stephen LAMBERT, Éditons Mijade, 2013

Une petite fille passe ses vacances chez ses grands parents et s'arrête devant la grande horloge dont les aiguilles ne tournent plus se demandant pourquoi personne ne cherche à la réparer... et si le temps qui passe pouvait se mesurer autrement qu'en regardant défiler les aiguilles ? Le temps de lire une page de son livre, de promener le chien, le temps qui fait avancer l'ombre du magnolia dans le jardin. Le temps précieux pour écouter le chant des oiseaux le matin et regarder les lumières danser quand la nuit est tombée. Le temps pour jouer, pour voir sa famille, le temps de voir les arbres se refleurirent, de faire une sieste au soleil...Au fil des pages, la grand mère nous apprend à profiter de la vie, sans se soucier du temps qui passe, nous rappelant que tout est une question de fragile équilibre, qu'il faut savoir apprécier à sa juste valeur. Une très belle leçon de vie et d'humilité.

Famille(s), je vous aime ...

Album 32/60 ...vive la différence !

- MARIUS, Stéphane POULIN, l'Atelier du Poisson Soluble, 2001

C'est un album essentiel, tant pour parler de séparation que d'homosexualité et d’homoparentalité, et c'est un album d'une rare fluidité. Le petit Marius a deux maisons, et de chaque côté sa mère et son père ont chacun un nouvel amoureux. Et le petit Marius ne se pose pas tellement de questions, il nous raconte juste un petit morceau de sa vie, en toute simplicité, l'école, la cabane au fond du jardin, les parties de voiture téléguidée avec l'amoureux de sa mère et les frittes, que lui prépare l'amoureux de son père... la vie quoi...rien de plus, rien de moins...il n'y a bien que les adultes pour en faire une affaire d'état ... !!!

Si la question vous intéresse, allez faire un tour du côté du site altersexualite.com, qui dresse une liste très complète d'ouvrages, romans ados et albums par ici : http://www.altersexualite.com/spip.php?article100 et MARIUS y est chroniqué par là : http://www.altersexualite.com/spip.php?article156

A voir également la chronique de la Mare aux mots ici : http://lamareauxmots.com/blog/et-si-on-parlait-dhomoparentalite-et-dhomosexualite-aux-enfants/

Famille(s), je vous aime ...

Album 33/60... les parents c'est bien utile quand même !

- Les papas et les mamans, Peter BENTLY, Sara OGILVIE, Éditions Milan, 2013

Petit album sympathique qui, sur le ton de la dérision, s'adresse aux enfants et fait le point avantages/inconvénients des parents... finalement, même si les enfants ont parfois l'impression de vivre avec des gardiens de prisons : range ta chambre, lave toi les mains, finis ton assiette, dis bonjour la dame..., les parents peuvent être chouettes aussi ...

S'en suis une série d'avantages en nature considérables dont les enfants ne pourront pas se passer ... les parents sont doués pour réparer les jouets et les genoux, sont des canapés confortables, finissent nos assiettes, te portent sur leurs épaules, te font des supers câlins, et même rangent ta chambre... si si les enfants, se sont les parents qui rangent les chambres !!!

Famille(s), je vous aime ...

Album 34/60 ...si l'on pouvait changer de parents ...!

- Enfants cherchent parents trop bien (pas sérieux s'abstenir !), Élisabeth BRAMI, Loïc FROISSART, Éditions Seuil Jeunesse, 2014

Un album tout à fait unique en son genre, sur des illustrations pétillantes et colorées d'un illustrateur que je découvre avec plaisir.

Rédigés comme des petites annonces, chaque page nous apporte un regard juste tout à fait différent sur la famille, parfois tendre, parfois amusant, parfois grave, mais toujours très sérieux, comme savent parfois l'être les enfants, pour peu que l'on sache les écouter sérieusement... un album qui fait réfléchir, tant les enfants que leurs parents sur des situations de la vie courante que l'on pourrait parfois considérer, à tort, comme anecdotiques. On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas ses enfants, il faut apprendre à se connaître, à s'apprivoiser, à s'accepter pour pouvoir s'aimer.

"Garçon, 5 ans, timide, CHERCHE PAPA POULE, pour venir l'applaudir aux compétitions de judo et le consoler en cas d'échec par ippon sur Tatami"

"Garçon, 8 ans, doué pour la danse, CHERCHE PAPA ET MAMAN QUI COMPRENDRAIENT que ce n'est pas "que un truc pour les filles" et l'inscriraient à un cours SANS SE MOQUER. Petite participation aux frais possible grâce aux frais possible grâce à économie d'argent. "

"Fille de divorcés, 11 ans, abandonnée par "vrai papa" oubliant de passer la prendre en bas de l'immeuble de sa maman, CHERCHE PAPA REMPLACANT POUR WE ET PETITES VACANCES. (maman sans amoureux, assez dépressive, mais si affinités, possibilité relation...)"

Rien ne manque dans cet album, le ton, l'humour, la poésie, l'émotion, la diversité des situations, les illustrations à propos...c'est un COUP DE CŒUR, évidemment, en espérant sincèrement vous avoir convaincus...

Si ce n'est pas le cas, voici une autre chronique à voir sur l'excellent site de la La Soupe de l'Espace ici : http://www.soupedelespace.fr/leblog/enfants-cherchent-parent-trop-bien-pas-serieux-sabstenir-elisabeth-brami-loic-froissart/

Famille(s), je vous aime ...

J'en ai fini pour les albums mais je présente aujourd'hui, et ce n'est pas si souvent, DEUX ROMANS, le premier pour les ados, le second pour les adultes.

Famille(s), je vous aime ...

- LETTRES D'AMOUR DE 0 A 10, Susie MORGENSTERN, chez l’École des Loisirs, 1996

Ernest a 10 ans, et mène une existence fade et solitaire, dans un appartement dépourvu de vie, seul, avec une grand mère figée dans le passé. Sa mère est morte à sa naissance et son père a disparu quelques jours après. C'est un gamin en quête d'histoire familiale, en quête de sens, en quête de vie mais qui, par respect pour sa grand-mère, seul parent qui lui reste, se contente de cette vie monotone sans jamais oser la moindre fantaisie. Seule échappatoire pour Ernest, l'école. Et c'est là qu'il fera la rencontre décisive de sa vie. Elle s'appelle Victoire, débarque en trombe dans sa classe. C'est une gamine pétillante, membre d'une famille nombreuse, réelle communauté un peu loufoque et tendrement attachante, qui lui fera découvrir avec générosité, le goût de l'enfance. Elle l'aidera, à sa façon, à reprendre sa vie en main, à reconstruire le puzzle de son passé et à trouver les pièces manquantes.

Ce roman est un pur délice au goût de miel, un concentré de bonheur à consommer sans aucune modération et un TRÈS GROS COUP DE CŒUR.

Famille(s), je vous aime ...

- OU ON VA PAPA, Jean Louis Fournier, Chez Stock, 2008

Un livre qui m'attendait sagement dans ma bibliothèque jusqu'à ce que je le découvre par le bais d'une lecture publique, lors des milles lectures d'hiver, le 26 mars. J'avais alors considéré avoir dans ma bibliothèque un "vrai trésor", l'émotion de la soirée passée surement ... à lire ici http://casalaurette.over-blog.com/2014/03/soiree-lecture-inedite.html

Je m'étais engagée à le lire, c'est chose faite, j'avais promis de le présenter, alors me voici, mais aujourd'hui encore, je ne sais trop quoi penser de ce livre, ni si je vous le conseillerais, et mon cœur balance vraiment entre plusieurs émotions assez fortes mais très différentes.

A écouter, j'avais alors été séduite par le témoignage de cet auteur, père de deux enfants handicapés, qui nous raconte sa vérité, sous la forme d'une lettre à ses fils.

Ce qui est sûr c'est que la lecture de ce livre ne m'a pas laissé insensible...le thème, le style, la mort tragique d'un des deux enfants, la rupture du couple, rien ne peut vraiment rendre indifférent à ce récit. Mais difficile de se positionner sur ce parti pris d'auteur.

Des phrases épurées, des chapitres très courts, des mots simples, parfois crus, un style sobre, des idées confuses, une chronologie éparpillée, cela fait de ce livre un récit éclaté, même si le tout reste très bien construit. Un livre difficile à lire, pas sur la forme mais sur le fond, une vérité crue étalée, sans détours, page après page, que l'on encaisse de plein fouet...

Ce livre a eu un prix, donc pas mal de bons papiers mais autant de critiques négatives.

Je ne sais pas si j'aurais pu remettre un prix à ce livre... je le trouve suffisamment atypique pour être récompensé mais quelle noirceur...on ressent de la tristesse, de l’incompréhension, mais aussi de l'amertume, du regret, et sur certains passages de l'amour aussi, et en tout cas de la compassion. Je ne connait pas le handicap, il m'est donc difficile d'évaluer la justesse des sentiments et des propos et de remettre en question l'orientation prise dans ce récit de vie mais je ne trouve pas ce livre optimiste... ne sachant toute fois pas si l'on peut vraiment ressentir de l'optimisme dans une telle situation...j'imagine que oui, mais je me trompe peut-être ??? Ces deux enfants sont constamment réduits à leur défauts, la vie de ce père à ce qu'il a manqué, ce qu'il aurait pu vivre avec des enfants normaux...je ne suis pas sûr que ses enfants auraient aimé ce livre, s'il avait pu apprendre à lire, qu'ils auraient aimé la façon dont leur père les voyaient, qu'ils auraient aimé être ainsi jugés comme relativement inutiles...

Si certains d'entre vous ont lu ce livre, je suis preneuse de vos commentaires qui m'aideront peut-être à y voir un peu plus clair...

Famille(s), je vous aime ...

Si on finissait en musique ... deux albums pour toute la famille qui parle de famille et d'amour avec des mots d'enfants

- C'est de famille ! chansons de David Sire et illustrations très chouettes de Magali Le Huche, aux Éditions des Braques, 2014.

Un bel album très tendre, avec un mélange de textes sérieux, drôles ou carrément foufous...deux chansons à mettre à l'honneur,

Les re-familles : "dans une re-famille, on a une re-maison, et des re-cousins, avec des re-tontons, et comme les re-parents ont des parents à eux, re-pappyes, re-mamies se multiplient par deux.... dans les re-familles, c'est courant mon coco, qu'on s'emberlificote les pinceaux, mais qu'on se sente un peu perdu dans ce puzzle, au moins une chose est sûre, on ne s'y sent pas seul !"

Ça s'achète où ? : " y a plus d'amour à la maison, mon cœur perd la raison, ... maman qui crie, papa qui part, mes parents se séparent. ça s'achète où, ça coûte combien ? est-ce qu'il existe un magasin ? ... de la terre je ferais le tour, pour leur trouver un peu d'amour..."

Quelques extraits du spectacle ici :

Famille(s), je vous aime ...

- Mon père il est tellement fort, Adelbert, sur l'album enfantillages 2, 2013

Chanson originale avec la participation de Sanseverino. Tout l'album est un décile, plusieurs chansons sur l'univers familial.

A écouter ici, extrait d'un interview radio sur Radio France Bleu Besançon

Commenter cet article

Lylou 04/05/2014 19:07

Quel bel article ! Ce thème t'a vraiment inspirée. Je découvre beaucoup de beaux albums grâce à toi. Merci Laurette ! (J'ai complètement oublié le rdv ce mois-ci :/)

Laurette 04/05/2014 20:10

Merci Lylou, c'est un plaisir de partager, comme toujours... beaucoup de participants ont été inspirés par ce thème visiblement, pleins de trouvailles, ... la carte bleue va souffrir... pas encore choisi le thème de ma prochaine rubrikabrac...mais je vais trouver, encore pleins d'objets amusants à présenter...
A très vite

ExtraVagance 04/05/2014 10:48

Quelle belle sélection ! J'y retrouve quelques albums que j'ai cherché à lire pour ce rendez-vous, mais à la médiathèque ils étaient empruntés... ça sera pour une prochaine fois ! Pour les autres, je retiens les titres et j'irais farfouiller pour voir s'ils n'y sont pas. Je sens comme une urgence à devoir les lire ^^
Merci pour cette présentation !

Laurette 04/05/2014 19:09

Merci Cécile, je vois que le thème t'a bien inspirée aussi ...je vais aller regarder ta chronique de ce pas...:-)

Drawoua 03/05/2014 23:38

Très belle sélection Marie, bravo !

Laurette 04/05/2014 01:48

Merci Drawoua, j'essaye de te rattraper mais c'est un rêve impossible ... pour cette année du moins... ;-) je lirais en détail ta séléction demain, mais que de belles découvertes encore ...quel panache ! Belle fin de week-end.

Sophie Hérisson 03/05/2014 23:27

Comme mademoiselle littérature ma première impression est "waouh!" Que de beaux albums, de beaux titres, de belles chansons aussi... Voilà ma liste d'envie qui se remplit d'un coup et j'en suis heureusem Je ne connais que peu de ces livres, mais lettre d'amour de 0 à 10 est un classique que j'aime relire !

Laurette 04/05/2014 01:46

Merci Sophie, le thème du mois était parfait, pleins de belles découvertes, beaucoup de variété... et beaucoup de boulot pour toi... désolée, mais ce challenge est très chouette, c'est de ta faute ;-)

Za 03/05/2014 21:13

Bravo pour cet article sensible et complet !

Laurette 04/05/2014 01:44

Merci bien za, ... à très bientôt pour un nouveau thème.

Céline du tiroir 03/05/2014 15:21

Un joli tour d'horizon de la famille dans tous ses états !
Enfants cherchent parents me donnait déjà très envie (j'ai un faible pour Loïc Froissart). Tu as fini de me convaincre ! et Pas de bol est aussi ma chronique du jour...

Laurette 04/05/2014 01:43

Merci Céline, ... côté album, on partage quelques coups de cœurs à ce que je vois, j'ai découvert Loïc FROISSART récemment, mais j'adore, j'ai découvert sur ton blog, je voulais un chat mais j'ai eu une sœur...extra, sûr qu'il va rejoindre ma bibliothèque celui-là...

Blandine 03/05/2014 10:33

Coucou!
Waouh mais quelle chronique!
J'aime!
Je connaissais certains livres, entrevus en librairie ou sur ton blog, pour d'autres, uniquement les auteurs: Élisabeth Brami et surtout Susie Morgenstern (as tu commandé son livret sur l École des Loisirs? )
Des découvertes aussi!

Aldebert est passé ici en concert mais il n'y avait plus de place :-(

Pour le roman "Où on va, papa?" Je l'ai lu et chroniqué ici:
http://vivrelivre19.over-blog.com/2013/10/o%C3%B9-on-va-papa-j-l-fournier.html

Je suis plutôt d'accord avec toi même si à mon sens, ce roman est une formidable déclaration d'amour. L'auteur est connu pour ne pas faire dans la dentelle et le ton de ce roman l'illustre!
C'est un livre puissant que j'ai beaucoup aimé et que je recommande. Mais il est certain que pour comprendre les "entre les lignes", il faut avoir connu cette situation même de loin!

Laurette 03/05/2014 11:52

Merci Blandine et merci pour tes commentaires et ta fidélité ... alors oui, j'ai le livret de l'école des loisirs sur Susie MORGENSTERN, une sacrée bonne femme ...
Pour Aldebert, l'album passe en boucle à la maison, c'est pêchu, très loin des albums parfois plan plan pour les enfants...cela ne m'étonne pas qu'il remplisse les salles.
Quant à ta chronique sur Où on va papa?, merci, je ne l'avais pas vu ...OUPS .... magnifique chronique, ça m'éclaire un peu, en particulier sur la culpabilité dont j'ai oublié de parler... c'est certain qu'il devait aimer ces fils, ça transpire au fil des pages, et c'est certain aussi que la manière dont il en parle est un exutoire... en tout cas, j'aime le style et pense lire d'autres livres, peut être même la servante du seigneur, dont tu parle dans ton article et que je ne connaissais pas ... en tout cas, sa vie est digne d'un roman...plutôt noir d'ailleurs !

Mademoiselle-litterature 03/05/2014 07:38

Je n'ai qu'un mot en tête là: Waouh.

Superbes chroniques pour chaque album! Et merci de m'avoir fait découvrir Marius que je m'empresserais de livre pour mon mémoire (et pour le lien aussi). Tu te rends compte que je ne connaissais aucun de ces albums et romans? Mais vraiment AUCUN (j'ai un peu honte… Mais bon on ne peut pas tout connaitre!).

Gros bisous!

Laurette 03/05/2014 11:36

Et bien merci mademoiselle, ... heureuse d'avoir pu de faire découvrir des albums, pour le lien, tu devrais trouver d'autres pépites sur le sujet et pour ton mémoire, j'attendais de voir ce qui était présenté aujourd'hui sur le sujet "familles hors normes", je compléterais en début de semaine sur ton fb. Belle journée à toi.