Météo de la semaine, redonnons des couleurs à la vie

Publié le par Laurette

Météo de la semaine, redonnons des couleurs à la vie

D'abord il y a eu le choc de l'information, d'une violence inouïe, l'incrédulité, l’incompréhension, puis la tristesse mêlée à la colère, contre les terroristes, contre le chemin dans lequel on s'engage que les états dit civilisés auraient probablement pu éviter, colère contre celles et ceux qui ont gardé le silence pendant que je criais, et contre moi même enfin, de n'être pas au bon endroit au bon moment, de n'être pas assez engagée, de ne pas pouvoir faire plus, sentiment d'impuissance.

A un moment, il y a eu un bref espoir en voyant monter le soulèvement national et internationale. Puis je suis allé à la marche parce que c'était ce qu'il y avait à faire, ce que j'avais besoin de faire, sans trop y croire. Grand sentiment de solitude de fragilité, je n'ai pas ressenti l'espoir que je ressentais à 20 ans, lorsque je défilais alors, pour d'autres raisons, mais avec autant de détermination.

Et puis il a fallu retourner bosser, sans cœur à l'ouvrage, ne sachant pas par où commencer mais ce qui était sûr alors, lundi dernier, c'est que ce n'est pas en restant sur mon canapé que je pourrais trouver des solutions pour agir.

Une semaine est passée, je me sens étrangement apaisée aujourd'hui, je ne suis plus en colère, et pourtant, il y aurait tant de raisons d'y être, tant de haine qui se déverse de toute part, dans mon pays d'abord, et à travers le monde, surement plus de haine d'ailleurs aujourd'hui que de soutien et de passagère unité hier. Je ne suis pas en colère car la colère ne sert à rien...

Toutes sortes de théories s'expriment depuis les attentats, tous les avis inondent les médias, les rues, les squares, les écoles. Ceux des experts que je tente d'absorber, petit à petit, me sentant franchement noyée sous les poids des informations et tous les autres, que je préfère laisser de côté.

Au lieu de nous avoir donné envie de se parler à nouveau, de s'écouter, de s'ouvrir à l'autre pour mieux se connaître et tenter de se comprendre, les attentats ont semblent-ils creusés un peu plus les tranchées... la boîte de Pandore serait-elle à nouveau ouverte ? Qu'en sortira t-il ???

Je me sent apaisée, car j'ai fait le point sur moi même, sur ma responsabilité, sur mes capacités à agir, sur mes valeurs. J'ai analysé mes émotions, mes réactions, et me suis tournée vers les autres. C'est un travail de tous les instants, mais je m'y contraint. Je peux désormais continuer à vivre mes passions, parler de livres, continuer de créer, de jouer, de rigoler, tant que je continue aussi à m'informer et informer, réfléchir et donner à réfléchir, tenter de comprendre et partager la réflexion, le savoir acquis, me positionner et donner les moyens aux autres de se positionner, échanger, partager, m'exprimer, écouter, comprendre, m'engager et donner l'envie de l'engagement, agir à mon niveau avec les bonnes volontés qui m'entourent, sans contraintes, sans pression, sans précipitation, en gardant dans un coin de ma tête que rien n'est finit, que tout peut recommencer demain matin et en espérant que le jour où cela sera nécessaire, si c'est nécessaire un jour de choisir ce camp, je ne serais ni parmi les haineux, ni parmi les indifférents...

EN BREF, le reste de ma semaine ...

Découverte illustrateur

J'ai découvert un illustrateur, le papa des indégivrables, les pingouins pas si givrés que ça, plutôt sensés même.... Il s'appelle Xavier GORCE, dessinateur pour le Monde, entre autre. Le côté banquise apporte la fraicheur, les pingouins la profondeur ... je m'étais vraiment faites une mauvaise image des pingouins ... c'est peut-être eux qui auront notre peau ... ;-)

Pour vous faire une idée, j'ai choisi quelques dessins, d'actualité bien sûr, et le premier résume bien mon idée sur l'une des solutions majeures ... l’éducation.

Météo de la semaine, redonnons des couleurs à la vie
Météo de la semaine, redonnons des couleurs à la vie
Météo de la semaine, redonnons des couleurs à la vie

Et quelques ressources en prime pour aller y voir de plus prêt ...

Une interview chez Bodoï http://www.bodoi.info/xavier-gorce-ou-le-sens-de-lactu-chez-les-pingouins/http://

Son blog, hébergé sur le site du Monde par ici http://xaviergorce.blog.lemonde.fr/

Sa page facebook, https://www.facebook.com/xavier.gorce

Météo de la semaine, redonnons des couleurs à la vie

Fermer la boîte à images ...

J'ai retrouvé le plaisir d'écouter la radio, lassée de regarder des images trafiquées défiler dans la petite boîte... j'ai pas mal écouté France Inter et ai découvert des émissions et des invités vraiment passionnants ... concernant l'actualité, j'ai écouté avec attention Olivier ROY, politologue et spécialiste de l'Islam politique. A réécouter par ici http://www.franceinter.fr/emission-linvite-olivier-roy-0 et là http://www.franceinter.fr/emission-le-79-olivier-roy-0

J'ai également écouté, mercredi dernier, avec attention, un sujet qui m'a aussi concerné, sur les parents épuisés ... titre de l'émission "les enfants nuisent-ils à la santé de leur parents" à écouter ici http://www.franceinter.fr/emission-service-public-les-enfants-nuisent-ils-a-la-sante-de-leurs-parents.

A découvrir, d’après ce que j'en ai entendu, les livres de Lyliane Nemet-Pier, psychologue clinicienne, dont celui-ci

Météo de la semaine, redonnons des couleurs à la vie

A découvrir aussi (rien que le titre est un délice...), les livres d'Anne de Rancourt, dont le premier est adapté en pièce de théâtre, critiques élogieuses...

Météo de la semaine, redonnons des couleurs à la vie
Météo de la semaine, redonnons des couleurs à la vie

Des bougies à souffler ... 

Alors, honnêtement avec tout ça, je n'avais pas suivi mais cette année, l'école des loisirs fête ses 50 ans ... une année de redécouverte de très beaux albums ... chouette ! Alors bon anniversaire et à très vite pour les premières chroniques ...

Voilà le site dédié ...http://50ans.ecoledesloisirs.fr/

Et toujours tous les albums à découvrir par là http://www.ecoledesloisirs.fr/

Et en ce moment, les dessins d'illustrateurs jeunesse, suite aux attentats, en première page.

Météo de la semaine, redonnons des couleurs à la vie

En conclusion de la semaine, un peu de sagesse à méditer "ne craignez pas d'être lent, craignez seulement d'être à l'arrêt".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article