Le rouge défis ... la suite

Publié le par Laurette

Il y quelques jours déjà, nous nous lancions avec Blandine un premier défis de chronique croisée spéciale chaperon rouge détourné ... c'est à lire par ici.

Ayant toutes deux repéré une autre lecture pour compléter ce premier défis, nous revoilà aujourd'hui pour une nouvelle lecture croisée...

Le rouge défis ... la suite

Le petit chaperon vert, de Grégoire Solotareff et Nadja, L'école des Loisirs, collection Mouche, 2012 pour la présente édition

Une histoire sacrément détournée, ..., les bras m'en tombent, le petit chaperon rouge, l'un des êtres les plus innocents de toute l'histoire des contes, ne serait en réalité qu'une petite menteuse, doublée d'une vantarde ... c'est en tout cas l'avis d'une de ses "camarade" (de classe peut-être ...), le petit chaperon vert.

Le rouge défis ... la suite

Une toute autre façon de voir l'histoire, et après tout, si le célèbre récit n'était que pure invention ??? Ah, mais oui, bien sûr, c'est un conte, on finirait presque par l'oublier, pas la moindre petite preuve scientifique de l'existence de cette tragique histoire ... alors, pourquoi ne pas prêter attention à cette nouvelle version ???

Cette histoire nous plonge en quelques sorte de l'autre côté du miroir, où, à votre guise, dans une dimension parallèle, dans un pan de la vie quotidienne du petit chaperon rouge, et l'on y découvre ce que Perrault ou les frères Grimm ont peut être oublié de nous dire... On change de narrateur et l'histoire s'en trouve vraiment bouleversée...ce qui me rappelle une autre histoire détournée présentée sur le défis initial, le petit chaperon n'a pas tout vu, où l'auteur nous rappelait que "Toute histoire dépend du point de vu de celui qui nous la raconte".

On y découvre donc que le petite chaperon rouge n'est pas la seule de son espèce, qu'il en existe de toutes les couleurs, comme pour mettre en lumière la diversité des caractères et sentiments enfantins. On y rencontre une petite fille pas si innocente que ça, quoi que toujours un peu inconsciente mais en tout cas un peu trop sûre d'elle au goût d'une de ses camarades. Une petite fille, pas si mignonne que ça, qui, à force de mensonge et de vantardise se fait aussi quelques ennemi(e)s.

Et si la véritable histoire avait été inspirée d'un autre petit chaperon, le vert en l’occurrence, beaucoup plus sage, beaucoup plus gentille, beaucoup plus sérieuse, beaucoup plus .... jalouse aussi !!!

Et comme la jalousie est souvent mauvaise conseillère, l'avis de la narratrice devient d'un coup un tout petit moins crédible !!!

Conclusion de l'histoire, vous ne serez jamais où se situe exactement la vérité...il en va ainsi de la vie des enfants, on nage toujours entre deux eaux, question d'interprétation de la réalité, parsemée de petites touches de fabulation...et l'on découvre un univers enfantin un peu rude, dominé par la complexité des sentiments, mensonge, jalousie, vantardise ... si vous n'en aviez pas encore pris conscience, l'enfance est n'est pas qu'un univers stérile d’insouciance et de légèreté ...

Une adaptation inintéressante, qui nous offre une toute nouvelle approche, mais loin d'être ma préférée par contre... je repars donc en quête de nouvelles versions et vous laisse découvrir l'avis de Blandine, qui nous propose également un pitch détaillé de l'histoire, que je me suis donc permise de ne pas refaire ici ... A TRÈS VITE pour de nouveaux défis lecture chère Blandine ;-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurette 23/05/2015 23:28

Et bien aussitôt mis en ligne, aussitôt commenté, toujours aussi réactive Blandine ... ;-) C'est l'aspect qui m'a le plus intéressé dans cette lecture, réécrire l'histoire en changeant de narrateur ... et l'apparition de ce tout nouveau personnage qui donne un nouveau souffle à ce conte.

Blandine 23/05/2015 23:22

J'aime beaucoup ton analyse et tes mots et notamment l'analyse selon le point de vue...

J'ai bien sûr ajouté ton article au mien ;-)