Le conte de Lian

Publié le par Laurette

Challenge "Je lis aussi des albums" - lecture 41/100 - bel  album -

Lian, Chen Jiang Hong, École des loisirs, 2004

Le conte de Lian

Un très joli conte en lecture croisée avec Blandine pour le thème du mois de juillet du Challenge "Je lis aussi des albums", contes et légendes.

Dans la Chine des empereurs, un pêcheur solitaire prénommé Monsieur Lo passe ses journées sur sa jonque à attendre le poisson devenu rare. Un jour d'orage, il aide une veille femme à traverser le lac et, pour le remercier elle lui offre quelques graines porte bonheur, venue de la gueule d'un dragon. Et c'est ainsi que le destin de Monsieur Lo bascule.

Les graines une fois plantées laissent place à de magnifiques fleurs de lotus, qui révèleront bientôt toute leur magie en s'ouvrant sur une petite fille prénommé Lian. Cette fillette à la faculté de changer du bout de son lotus le simple en extraordinaire...la jonque de pécheur en jonque de luxe, la pauvre pitance du pêcheur en festin de fête, les vêtements usés du vieil homme en habits de soie, aussi beau que celui de l’empereur ...

Le conte de Lian

La fille du préfet, très vite prévenue de cette histoire, envoi ses troupes chercher la fillette aux miracles. Monsieur Lo refusant de trahir l'enfant est fait prisonnier. Quand Lian se réveille,elle part à la recherche du vieil homme. Quand elle arrive à la demeure du palais, pour sauver le vieil homme elle cède aux désirs de richesse du préfet et de sa fille. Mais cette dernière, trop cupide a l'imprudence de vouloir s'emparer du lotus magique ... et se transforme en or, "aussi immobile qu'une statut". Le préfet, désespéré laisse partir le veille homme et la fillette. Désormais plus de magie, car aussitôt le lotus touché, il perd tous ses pouvoirs et la fillette devient humaine.

Le vieil homme perd alors toutes promesse de richesse. "Adieu magie, adieu vêtements de soie, adieu panier emplis de poissons. Il faut reconstruire un bateau et pêcher à la main" .. mais tout ceci a t-il vraiment de l'importance ... Monsieur Lo perd-il au fond la véritable richesse puisque de cette aventure, restera, aux côtés de notre pêcheur solitaire, une fille, à regarder grandir ...

Voilà tout le sens de la vie ... non ?
Voilà tout le sens de la vie ... non ?

Voilà tout le sens de la vie ... non ?

Un petit conte philosophique empli de sagesse comme la culture asiatique sait si bien nous les transmettre pour qui sait s'arrêter un peu pour y réfléchir.

Tout est dit, ce conte parle de lui même. Cette histoire est simple, comme la vie et en résume l'essentiel, le sens, la véritable valeur...

Voilà la citation que m'inspire ce joli conte et que je m’emploie à mettre en application dans ma vie de tous les jours ...

"N'apprends pas à ton enfant à être riche, apprends lui a être heureux. Quand il grandira, il connaître la valeur des choses et non leur prix".

Le petits plus culturels de cet album ...

Le légendaire dragon

Le conte de Lian

Si dans nos cultures occidentales, le dragon est souvent l'incarnation du mal, en Asie, en revanche, et notamment dans la civilisation chinoise, le dragon apporte bonheur et sagesse. Il est plutôt une créature bienfaisante, symbole de puissance. Il est parfois représenté avec une perle sacrée tenue dans sa bouche ou ici entre ses griffes ...

Le conte de Lian

Cette perle symbolise la création, renferme la sagesse et la connaissance et serait capable d'exaucer tous les désirs...comme les graines que la veille femme donne au pêcheur.

La fleur sacrée de lotus

Le conte de Lian

Le lotus est la fleur sacrée dans les religions orientales et notamment le bouddhisme. Dans la symbolique, il représente la pureté du corps, de la parole et de l'esprit. Bouddha est souvent représenté assis sur une feuille de lotus. Selon la légende, il serait né avec la capacité de marcher et partout où il mettait le pied, des fleurs de lotus s'épanouissaient.

Le conte de Lian

Une petite fleur de lotus de Touraine ramenée d'une balade du dimanche en famille ...

Le conte de Lian

Très belles fleurs de Lotus du peintre japonnais Ohara Koson né en 1877 et port en 1945.

Le conte de Lian
Le conte de Lian
Le conte de Lian

La jonque, embarcation traditionnelle

Le conte de Lian

Une jonque est un bateau traditionnel d'Asie, à coque compartimentée et à voiles dites aux « trois quarts ». Il sert aux transports de passagers ou de marchandises, ainsi qu'à la pêche ou à la guerre.

Le conte de Lian
Le conte de Lian
Le conte de Lian

L'empereur

Le conte de Lian

L'empereur de Chine, était le dirigeant de la Chine de la dynastie Qin, en - 221, et jusqu'à la chute de la dynastie Quing en 1912.

Pour tout savoir ou presque sur l'histoire des dynasties suivez ce lien ...

Je vous invite à lire et partager ce joli conte et, en attendant, à aller découvrir, comme moi, la chronique de Blandine sur son blog Vivrelivre.

A très vite sur ce blog pour de nouvelles découvertes, de nouvelles lectures...

Commenter cet article

Blandine 05/07/2015 08:56

J'aime beaucoup ton analyse et les photos que tu as trouvées sont superbes (je te pique celle du bouddha!) Ta petite fleur de lotus est magnifique!
Pour cette chronique, nous avons suivi un cheminement assez similaire, tu ne trouves pas?
A quand la prochaine, et sur quoi?
Des bises copinaute :-)

Blandine 07/07/2015 16:33

hihi Merci ;-)

Il faut qu'on choisisse alors?!
Tu voulais aborder l'Afrique, toujours tentée?

Laurette 07/07/2015 01:21

Merci copinaute ... pique donc ce que tu veux, ce qui n'est pas à moi, et à toi, ... ;-) l'analyse se rejoint effectivement mais toujours des trouvailles, des petits détails de plus de part et d'autres, une autre façon de voir les choses qui souvent me fait relire les albums avec un regard tout neuf ... quand tu veux pour la prochaine, il faut que j’accélère un peu le rythme je suis super en retard pour les 100 albums ... ;-) des bises aussi. A très vite