Le rendez-vous tout doux des doudous, épisode 3

Publié le par Laurette

Pour le 8ème rendez-vous du Challenge "Je lis aussi des albums", on parlait DOUDOUS ... j'ai trouvé pour l'occasion différents albums que j'ai décidé de présenter l'un après l'autre pour leur prêter chacun une attention particulière, car ils ont tous un bel univers. Si vous avez loupé les deux premiers épisodes, voilà un petit récap ...

Le rendez-vous tout doux des doudous, épisode 3

Épisode 1 : La Valise Rose, un coup de cœur pour cet album singulier, "une histoire belle tendre et drôle à la fois" signée de Susie Morgenstern pour les textes et Serge Bloch pour les illustrations.

Le rendez-vous tout doux des doudous, épisode 3

Épisode 2 : Le Schmat doudou, un autre coup de cœur pour ce conte Yiddish signé Muriel Bloch et Joëlle Jolivet aux illustrations. Une histoire riche d'enseignements ...

Aujourd'hui, je reviens avec un autre bijoux, et encore un coup de cœur, décidément ... signé de deux grands artistes, que j'affectionne particulièrement.

Lui, l'auteur, nous a déjà offert de beaux textes, toujours tendres, souvent drôles, pour ceux chroniqués sur le blog, Le machin, La culotte du loup, et ceux qui seront bientôt chroniqués, Boucle d'ours, Ti Poucet, Le masque, Cœur d'Alice ... que de beaux albums.

Et voilà où vous pouvez le retrouver ... sur ce blog

Elle, c'est l'une de mes illustratrices fétiches, des illustrations si douces, si pures, ... et avec lui, elle forme un très beau duo artistique. Ils ont déjà travaillé ensemble pour Le masque et Ti Poucet. Parmi les albums qu'elle a illustré ou même écrit avec talent, et que j'ai lu, et chroniqués, Marre du Rose (j'adore), Strongboy (génial), et ceux qui attendent encore leur chronique Bou et les trois zours (pépite), Mon arbre, Le pestacle, La dictature des petites couettes, ou ceux qui sont dans mes envies de lecture, Les rêves expliqués aux petits curieux, Jolie lune, Achile et la rivière, ...

Et voilà où vous pouvez la retrouver ... sur ce blog

Allez, je lève le voile sur ce mystérieux album ...

Challenge "Je lis aussi des albums" - lecture 61/100 - coup de coeur -

Nos beaux doudous, Stephane Servant et Ilya Green, Didier Jeunesse, 2013

Le rendez-vous tout doux des doudous, épisode 3

Un album qui nous parle tout simplement de la place de ce fameux doudou dans la vie de l'enfant, du doudou qui prend tellement de place parfois, qu'il en devient envahissant, oppressant, inquiétant pour les parents...mais essentiel pour l'enfant.

C'est une relation d'une grande tendresse qui se joue au fil des pages, une relation intime et intimiste, une relation exclusive... "Javais un doudou. Un doudou tout petit, tout doux. Il me suivait partout, j'étais né avec lui. Je ne pouvais vivre sans lui."

Le rendez-vous tout doux des doudous, épisode 3
Le rendez-vous tout doux des doudous, épisode 3

Un relation symbolique aussi entre un enfant qui n'a pas tellement envie de grandir finalement et un doudou qui lui, grossit et grandit de page en page, un peu à sa place, pour mieux le protéger, l'entourer de ses grosses pattes moelleuses et douillettes dans lesquelles l'enfant se sent si bien, en sécurité, heureux.

Le rendez-vous tout doux des doudous, épisode 3

Mais bientôt doudou devient trop gros pour rester à la maison, les parents n'en veulent plus. Mais l'enfant n'est pas prêt pour la séparation, il refuse de le laisser s’éloigner, et part avec lui.

Ensemble, il passent leurs jours et leurs nuits au parc, à jouer, manger des bonbons, se blottir l'un contre l'autre..."Tout était parfait, je ne grandirai jamais."

Le rendez-vous tout doux des doudous, épisode 3

Ils vivent sans le savoir, leurs derniers moments d'intimité et de complicité, leurs derniers moments à deux ... car c'est là, au parc, que l'enfant rencontre Laura, accompagnée de son doudou à elle.

Le rendez-vous tout doux des doudous, épisode 3

On imagine aisément, que chez Laura, les parents aussi ont chassé l'encombrant doudou...

Les deux enfants se voient, se reconnaissent, s’apprivoisent, puis passent encore quelques jours et quelques nuits à jouer ensemble. Ensemble, ils se construisent un château, "un immense château qui touchait presque le bout du ciel". Un château pour eux deux, un nouveau cocon,... ils ne voient plus le temps filer, et ne voient pas non plus les doudous s'en aller ...

Le rendez-vous tout doux des doudous, épisode 3

Une grande poésie s'échappe de cet album, poésie des mots, des sentiments, des couleurs, des formes, des visages, ... poésies dans ce qui est dit, et dans ce qu'il faut lire entre les lignes, poésie du voyage imaginaire, d'une escapade à deux, d'une parenthèse enchantée, celle de l'enfance... ce livre est un cocon douillet que l'on feuillette lentement pour en profiter jusqu'à la dernière page...

D'autres blogs parlent de cet album, et pas des moindres, la Mare aux mots, et La Soupe de l'Espace ... deux très belles chroniques à lire.

C'est ici que s'achève l'épisode 3 du rendez-vous des doudous ... il me reste encore 4 albums à vous présenter, ... je reviens très bientôt...

Vendredi, nous parlerons "rituels, routines et règles de vie à la maison".

Commenter cet article

Nathalie 10/09/2015 06:58

On reconnait facilement les magnifiques illustrations d'Ilya Green ! C'est comme Voltz, ils ont vraiment un style unique !

Laurette 10/09/2015 11:28

Voltz, encore un que j'adore tient, la comparaison est bien trouvée ;-)