"Cuisine de sorcières"

Publié le par Laurette

2 langues de vipères, 10 cl de bave de crapaud, 4 ailes de chauve souris, 18 poil de barbe d'ogre, 2 louches de venin de veuve noire, 3 dents de crocodile, 5 cheveux de druide, 8 yeux de rats, 3 plumes d'aigle (...), voilà quelques ingrédients secrets pour concocter les potions les plus démoniaques préparées par quelques jeteuses de sorts peu scrupuleuses !

C'est Blandine qui a choisit le thème croisé du jour : "Cuisine de sorcières" ... MIAM !!! Un même thème mais pour une fois des lectures différentes, histoire de vous mettre l'eau à la bouche (ou pas, selon le contenu des différents chaudrons...) !

Challenge "Je lis aussi des albums" - lecture 72/100 - lecture sympa -

La sorcière Tambouille, MagdalenaGuirao Jullien et Marianne Barcilon, 2003

"Cuisine de sorcières"

Quelle cuisinière hors pair cette sorcière !

"Cuisine de sorcières"

Malheureusement après des heures passées en cuisine à mitonner des plats raffinés pour les copains, elle ne peux que constater qu'elle est entourée d'une bande de malotrus :

"Ses invités, fantômes, squelettes, gnomes, vampires et farfadets, tous plus rustres les uns que les autres, s’empiffrent, gloutonnent, bâfrent sans jamais la féliciter."

"Cuisine de sorcières"

C'en est trop, ce qu'il lui faut, c'est un "invité bien élevé", "digne" de ses plats. Alors, quand elle tombe sur la petite annonce de l'ogre Rococo, ni une, ni deux, elle fait sa valise...

"Cuisine de sorcières"

Mais elle est alors loin d'imaginer que ce voyage lui ouvrirait d'autres perspectives et que ses copains lui manqueraient autant !

L'ogre Rococo est certes un grand gourmet mais il est aussi très envahissant. A toujours se meler de sa cuisine, Tambouille en perd tout plaisir et finit par se tourner vers d'autres occupations. Elle prend enfin du temps pour elle et semble y trouver son compte...

Le voyage a livré tous ses secrets, il est désormais temps de rentrer ...

Je termine par cette citation de George Moore :

« On voyage autours du monde à la recherche de quelque chose et on rentre chez soi pour le trouver ».


Une lecture agréable et amusante, devenue un grand standard de maternelle. Les illustrations de Marianne Barcilon sont pétillantes, comme toujours, et apportent beaucoup de fantaisie.

"Cuisine de sorcières"

Et sous les traits de Marianne Barcilon retrouvez aussi La sorcière Rabounia, que j'ai beaucoup aimé.

Une lecture drôle et tendre.

Une valeur sûre pour nos bambins ! CLIC (faites défiler, page récapitulative donc pas mal de lecture présentée)

Challenge "Je lis aussi des albums" - lecture 73/100 - très chouette lecture -

Une soupe 100% sorcière, Quitterie Simon et Magalie Le Huche, P'tit Glénat, 2007

"Cuisine de sorcières"

La soupe carottes-poireaux-pomme de terre, tout le monde connait, mais tout le secret de sa fabrication est enfin révélée dans cette lecture surprenante et maline.

Cette recette est "née dans le chaudron" d'une sorcière ... si si, la sorcière Kroquela ! Mais l'histoire nous le précise, "elle ne figure dans aucun grimoire".

Pourquoi ? Parce qu'elle n'était pas prévue au programme !

Par un soir d'hiver, Krokela s’apprêtait à se concocter une bonne soupe pour se réchauffer. Quelques crapauds collants, vipères gluantes ou glands rabougris mais ... "Sacreli-Greluche", notre étourdie se retrouve en panne d'ingrédients, ... elle aurait bien oublié de faire ses courses la maline !

Pas de problème, rien n'arrête notre sorcière, qui enfourche son balais et part faire quelques emplettes improvisées dans les potagers voisins.

"Cuisine de sorcières"

Chez Mère-Grand elle trouve des carottes, chez l'Ogre des pommes de terre, chez le bucheron des poireaux... ce n'est pas vraiment ce qu'elle a l'habitude de cuisiner mais à défaut d'autre chose, ça ferra l'affaire.

"Faute de vers ou de vipères, ce sera une soupe poireaux-carottes-pommes de terre, gromela la sorcière"

Elle retourne donc dans sa tanière mettre le tout dans le chaudron d'eau bouillante...

"Cuisine de sorcières"

Elle s’apprête enfin à passer à table quand on frappe à la porte ... Tour à tour, elle aura la visite du Petit Chaperon rouge de l'Ogre et du petit Poucet.

"Cuisine de sorcières"

Les deux premiers viennent récupérer les légumes dérobés et le dernier quand à lui, cherche des petits cailloux pour rentrer chez ses parents ! Mais à chacun, elle ne peut offrir que de la soupe. Et chaque fois, c'est le même succès.

Une histoire qui nous vante avec malice les vertus de la soupe pour les enfants les plus récalcitrants ...

Elle apporte au petit Chaperon Rouge les vitamines nécessaires pour courir après le loup

Elle est nourrissante, si bien que l'ogre rassasié n'a plus d'appétit pour "avaler le moindre petits mouflet" kidnapé et relâche toutes ses proies dans la forêt.

Elle fait grandir ... petit Poucet devient si grand qu'il dépasse bientôt la cime des arbres et peu ainsi rentrer chez lui.

Clou du spectacle, pour son plus grand plaisir, notre sorcière reçoit une dernière visite et s’aperçoit alors, que les carottes rendent aimables et donnent de belles joues roses ...

Un album aussi amusant que surprenant à lire à tous les enfants qui boudent devant l'assiette de soupe ... pas sûre que cela fonctionne mais ça vaut le coup d'essayer ;-). Et les illustrations de Magalie La Huche s'adaptent à merveille à cette histoire farfelue.

D'autres sorcières ...

Retrouvez aussi d'autres sorcières amusantes chez Laurette ...

Cornebidouille

Laidie pépètte, sorcière disco

La classe de la sorcière (première lecture)

Le petit plus du jour ...

Pour les adeptes, j'ai trouvé des potions de sorcières aux noms aussi amusants qu'évocateurs ... "purge de belle-mère", "attrape loup-garou", "chaudron du bonheur", "souffle du dragon", "potion de Morphée"... des décoctions amusantes et certainement délicieuses ... en vente par ici ... CLIC

Deux albums chroniqués pour le Challenge "Je lis aussi des albums" de Sophie Hérisson et pour le Challenge Halloween de Lou et Hilde, qui concourent également pour une Boxe de Pandore.

"Cuisine de sorcières"

Et maintenant, on file vite découvrir les albums que Blandine a choisi aujourd'hui pour cette chronique croisée ... c'est sur Vivrelivre par là CLIC

D'autres lectures arrivent à grand pas chez Laurette et chez Blandine, tout au long du mois d'octobre ... à très vite !

Commenter cet article

Blandine 10/10/2015 17:29

Aaah j'adore La sorcière tambouille et les illustratiosn de Marianne Barcillon (presque) si attractives avec leurs mets (pas si) raffinés ;-)

Je chroniquerai plus tard la soupe 100% sorcière quand je pourrai l'emprunter... Je l'ai trouvé original et attractif, surtout pour les petits récalcitrants (enfin j'imagine, je n'ai pas ce problème, ouf). Allez ce soir, ce sera soupe ;-)
Bises et bon appétit!

Syl. 10/10/2015 13:23

Les illustrations sont belles. J'aimerais bien feuilleter ces albums.

Laurette 10/10/2015 13:44

et bien il va falloir remédier à ça ;-)

Nathalie 10/10/2015 13:19

"Une soupe 100% sorcière" à l'air bien sympathique !!

Laurette 10/10/2015 13:45

oui sympa et surprenant ... petites touches de contes bienvenues