Priorité à la vie ... passez en cuisine !

Publié le par Laurette

18 novembre 2015, premier article après les attentats de Paris ... difficile après de tels évènements de reprendre ses activités de blogueuse... Je lis ici et là que la seule façon de résister est de continuer à vivre, c'est une évidence ... alors je remets le travail sur l'ouvrage.

Je suis aujourd'hui encore,bien incapable de m'exprimer sur ces évènements, trop de pensées, de sentiments, d'émotions contradictoires me traversent ... mais la toile regorge déjà de paroles de sagesse, les miennes seraient parfaitement inutiles...

Je suis juste plus convaincue que jamais d'aimer la vie et de souhaiter la paix pour les justes, les braves, les honnêtes, les bons, les courageux, et les humanistes bien sûr ... d'ici ou d'ailleurs quels que soient leur couleur, leur croyance, leur mode de vie ou leur histoire ... Toutes mes pensées s'envolent évidemment pour celles et ceux à qui on a injustement volé la vie, la jeunesse, l’insouciance à Paris et partout dans le reste du monde, et celles et ceux qui doivent continuer à vivre avec cette menace au dessus de leur tête, et parfois depuis bien trop longtemps et tous ceux qui n'ont plus rien ou plus personne à aimer.

Depuis presque deux ans, je présente sur ce blog des livres principalement destinés à la jeunesse. Chacun fait avec ses armes, moi ce sont les seules que je sache manier et celles-ci, si elle paraissent assez dérisoires, ont pourtant un grand pouvoir, celui d'ouvrir une fenêtre sur soi, sur l'autre et sur le monde.

Qu'ils soient sérieux, informatifs, poétiques, ludiques, philosophiques ou seulement distrayants, les livres sont bel et bien des armes mais qui libèrent plutôt que d'enfermer, et devraient donc être mises entre toutes les petites mains. Proposons donc aux États d'aider les auteurs, les illustrateurs, les éditeurs, de soutenir les librairies, plutôt que les marchands d'armes ...

"Ils tuent sans pitié, nous créerons sans relâche"

Communiqué de la Charte suite aux évènements du 13 novembre. (A lire ici)

Nous voilà tous assommés une fois encore par l’horreur et la barbarie, et les mots manquent pour exprimer notre colère et notre désespoir.

Les assassins ont frappé dans des lieux de culture et de vie, ils ont voulu tuer des jeunes.

La Charte s’associe à la douleur de toutes les victimes des attentats du 13 novembre et de leurs familles. Nous avons une pensée particulière pour celles et ceux qui travaillaient, comme nous, dans le monde du livre.

Aujourd’hui, quand des fanatiques espèrent bafouer la liberté de leurs assauts sanguinaires, l’engagement collectif, maillon fondamental de la démocratie, est important. Nous sommes plus que jamais décidés à nous battre pour défendre notre littérature et les valeurs d’humanisme qu’elle véhicule.

Ils tuent sans pitié, nous créerons sans relâche.

Ils assassinent aux terrasses des cafés, nous inventerons des mondes où chanter.

Ils veulent faire régner la terreur, nous ne cesserons de nous révolter.

La haine est leur moteur, la joie de nos lecteurs est notre récompense.

Aujourd’hui, c’est le temps du deuil.

Demain, l’espoir renaîtra de nos livres.

La Charte

Je prépare la prochaine la Rubrikabrac de décembre, elle parlera d'amour, de fraternité, de paix et de liberté à travers les livres de jeunesse et comme toujours d'autres outils et liens pour transmettre. En attendant, aujourd'hui, je parle CUISINE ... chacun sa manière de célébrer la vie, mais celle-ci me semble plutôt pas mal ...

Challenge "Je lis aussi des albums" - lecture 89/100 - Coup de coeur -

Interblogs "Des livres en cuisine" - participation n°3 -

   

La fabuleuse cuisine de la route des épices, 60 recette et histouires parfumées aux plantes, aux fleurs et aux épices du Monde, Alain Serres et Vanessa Hié, Rue du monde, 2009

Priorité à la vie ... passez en cuisine !

Un très bel ouvrage, tant sur sa mise en page claire et riche, ses textes variés partagés entre recettes, histoires, informations et anecdotes et ses illustrations colorées et pleines de vie.

Une invitation au voyage, à l'imagination, à la création qui permet de fabuleuses découvertes culinaires et culturelles, riches de saveurs, de senteurs et de couleurs.

Une belle manière d'honorer le monde et ses richesses, et tous ces pays traversés et souvent malmenés au fil des siècles pour que nous puissions aujourd'hui profiter du plaisir de la diversité dans nos assiettes.

Chaque double page présente une ou plusieurs épices par le biais d'une petite histoire illustrée, en italique deux ou trois informations, et pour chaque épice, deux recettes proposées pour en découvrir les saveurs.

Attention toute fois, ce livre est conséquent et se déguste donc lentement, sous peine d'indigestion. Je n'en est donc pas encore fait le tour au moment où je vous écris. J'ai découvert cette pépite en bibliothèque en n'aurai donc pas le temps de tester toutes les recettes, mais il fera, c'est certain l'objet d'un prochain achat car c'est un ouvrage qui a une place essentielle dans une bibliothèque à mi chemin entre les albums et les livres de cuisine.

Assez néophyte en la matière et particulièrement dans l'usage des épices, pour me lancer j'ai testé une recette à base de noix de muscade, car je l'utilise déjà régulièrement mais, si certaines associations paraissent étranges au premier abord, toutes les pages donnent vraiment envie de tenter l'expérience et passer plus de temps devant les fourneaux...

Priorité à la vie ... passez en cuisine !

Pour la petite histoire, on raconte que depuis toujours poussent sur les îles Moluques (Indonésie, Nouvelle Guinée), des muscadiers aux fruits rares et précieux...contenant deux épices, la muscade extraite de sa noix, et le macis, contenu dans son écorce.

On raconte aussi qu'au 15e siècle, les hollandais s'étaient emparés de ces îles et gardaient jalousement leurs muscadiers jusqu'à tuer sur le champ quiconque volait une noix ou brûler les pieds à l’approche des ennemis plutôt que de leur laisser s'en emparer.

On raconte enfin comment ce précieux arbre a voyagé dans le ventre du pigeon ramier des Moluques, grand amateur de noix de Muscade qui s'est empressé pour le malheur des hollandais de disperser des graines sur les îles voisines.

Vous voulez savoir quand, comment et surtout par qui fut introduite cette épice en France ... ? Voyez plutôt ...

Priorité à la vie ... passez en cuisine !

J'ai testé le Soufflé à la Muscade

Priorité à la vie ... passez en cuisine !

Je vous livre un autre petit extrait du livre, je n'aime absolument pas le gingembre mais la légende de Seng est vraiment ravissante...

Priorité à la vie ... passez en cuisine !
Priorité à la vie ... passez en cuisine !

Mon petit bémol, ce beau livre ne donne aucune information technique ou historique sur le commerce des épices, ne propose pas de carte pour illustrer les pays d'origine ou la fameuse route des épices, pourtant, c'est fort intérressant voir assez essentiel de comprendre d'où elles viennent et comment elles ont été introduites progressivement dans nos assiettes pour rappeler à quel point les cultures ne sont faites que de brassages, que c'est ce mélange multi culturel qui en fait toute la saveur, des origines variées que l'on retrouve dans les assiettes mais aussi dans les langues, les sciences, les arts et les exemples sont infinis ...

Je reviendrais donc sur ces passionnants sujets ... voici une petite carte en attendant.

Priorité à la vie ... passez en cuisine !

A TRÈS VITE ... et surtout n'oubliez pas de vivre ...

Priorité à la vie ... passez en cuisine !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bidib 21/11/2015 09:20

très bel article. Et bravo pour ton soufflé !! Moi je n'ai jamais tenté d'en faire ...
Le livre à l'air très beau et intéressant. Je vais chercher :)

Laurette 21/11/2015 21:44

Merci Bidib. Si je peux faire un soufflé, tout le monde peut en faire un alors tente ... j'attends la photo ;-)

Blandine 20/11/2015 09:15

Oooh un genre de livre que j'adore! histoires, légendes, cuisine, recettes (et j'adore le gingembre ;-) ) tous regroupés! Les illustratiosn me plaisent beaucoup!
Et ton soufflé est très beau!
Bises!

Laurette 20/11/2015 12:49

Merci pour le soufflé ma petite dame ... mais je l'ai mangé toute seule, Emma n'a pas du tout aimé ... ingrate ! je pense que ce livre serait parfait dans ta bibliothèque effectivement... il en existe d'autres chez Rue du monde tous aussi beau les uns que les autres. Bises

Nathalie 18/11/2015 14:47

Soyez indulgents ? (pour le soufflé !) Il est très beau ton soufflé et bien gonflé ! Sais-tu que c'est un truc super dur à réussir ? Je ne me débrouille pas trop mal en cuisine, mais la dernière fois que j'ai essayé d'en faire un, c'était juste immangeable...

Laurette 18/11/2015 16:18

ah ben merci mais comme je n'en ai jamais fait, et pas souvent mangé, je l'a trouvé un peu "cramé" sue le dessus ... ;-) mais très bon, cela dit ... et la quand la recette est bonne, ça aide ;-)