Les petites chroniques citoyennes - n°3

Publié le par Laurette

"Les petites chroniques citoyennes", ... si vous vous demandez en quoi elles consistent, je vous laisse aller voir la présentation par là CLIC.

Et pour voir les précédentes chroniques, cliquez sur les liens ...

Chronique n°1 : 2 documentaires sur le thème de la LIBERTE CLIC

Chronique n°2 : La déclaration universelle des droits de l'homme illustrée CLIC

Aujourd'hui, j'ai envie de parler PHILOSOPHIE et avec Socrate s'il vous plait !!! Une petite lecture tout à fait réjouissante ... mais avant, posons un peu le contexte.

Si l'on s’intéresse d'abord à la question : "c'est quoi la philosophie?" ... et bien, on est pas sortie de l'auberge car il semblerait qu'il y ai autant de définitions que de philosophes et comme certains en on fait des ouvrages de 1000 pages, sans même répondre à la question, il me parait impossible de vous en fournir une définition claire et consensuelle ...

Alors, tant pis, je vais faire simple et nécessairement un peu (voir très) réducteur et m'en excuse auprès de tous les spécialistes ... La philosophie c'est l'art de se questionner !

Si l'on veut un peu compléter un peu, c'est réfléchir, et chercher à mieux comprendre le monde, les hommes et tout ce qui les unit ou les divise, les grands principes de l'existence individuelle et collective. C'est une quête globale de sens, la recherche d'une vérité qui puisse nous convenir au moment où l'on se questionne.

Et naturellement la réponse variera tout au long de la vie car l'amour, la paix, la liberté, le beau, le juste, le bien et le mal, la mort, l'amour (...) auront des sens bien différents à chaque âge de la vie. Les expériences, la maturité, les rencontres, les connaissances apporteront inévitablement de nouvelles réponses. N'est-ce pas cela grandir ????

Se poser des questions dès le plus jeune âge, chercher par soi-même des réponses possibles, seul ou par le débat, confronter son avis, tenir compte de l'avis des autres pour se forger une idée plus précise et se rendre compte que l'on a cette faculté ... c'est une démarche qui contribue grandement à la construction identitaire des enfants et à la formation d'une future citoyenneté active.

Je peux difficilement aller plus loin sans rentrer dans les définitions des uns et des autres alors, je choisit aujourd'hui de m'arrêter quelques secondes sur Socrate, puisqu'il est le jeune héros du livre que je vais vous présenter.

Les petites chroniques citoyennes - n°3

Philosophe grec du cinquième siècle avant JC, Socrate avait la particularité de arpenter les rues et d'entrer en contact avec celles et ceux qui voulaient bien l’écouter. Il se présentait comme « l’homme qui ne savait rien » et invitait ses interlocuteurs à remettre en question ce qu’ils pensaient connaître. Il les poussait ainsi à penser par eux-mêmes et découvrir des vérités, bien cachées dans les abîmes de leur esprit.

Il se disait "accoucheur des esprits". C’est principalement pour cette raison qu’il se distinguait des autres philosophes de l’époque, les sophistes, qui eux, pensaient tout savoir !

Accusé de corrompre la jeunesse et de mépriser les dieux, il fut condamné à mort, et obligé à boire la ciguë.Ce destin a contribué à faire de lui une icône de la philosophie.

..........................................................................................................

Je reviendrai sur ce sujet qui sera peut-être l'objet de mon dossier, dans une de mes "chroniques de future maîtresse", avec notamment des liens, des outils, des ressources complémentaires.

Mais en attendant passons (enfin) à la lecture du jour, complétée d'une bibliographie.

Socrate et son papa, Einar Øverenget  et Øyvind Torseter, La Joie de la Lire, novembre 2015

Les petites chroniques citoyennes - n°3

Objet à la marge dans le monde de la littérature jeunesse, ce livre est un petit recueil de tranches de vie, de conversations plus particulièrement, entre un bambin de 7-8 ans et son père.

Sur la base de discutions anodines, les petits histoires mettent en relief la profondeur des questionnements enfantins et invitent les enfants lecteurs à s'interroger.

Les petites chroniques citoyennes - n°3

Les choses doivent-elles être visibles pour être réelles ? ... voilà le questionnement proposé par la première histoire, Blanche-Neige, le bonhomme de neige. Socrate a construit avec son père pendant les vacances au chalet un bonhomme de neige mais bientôt il va devoir le quitter pour retourner à l'école. D'abord un peu triste, il se réjouit bientôt de le retrouver lors des prochaines vacances. Son père tente bien de lui expliquer qu'il va fondre mais Socrate ne veux rien savoir, son bonhomme est bien réel, il l'a crée de ses mains, il a d'ailleurs un nom, ainsi, même s'il fond, pour Socrate il continuera toujours d'exister. A la manière de ceux qui nous quittent d'ailleurs, qui n'ont pas de futur mais qui sont pourtant, étrangement, toujours aussi présents.

Voilà le premier exemple, ce n'est pas forcement le plus simple à saisir d'ailleurs. Et, si vous demandez comment vous allez pouvoir aborder cette lecture avec vos enfants, je ne suis pas sûr qu'ils faillent s'inquiéter outre mesure ... laisser juste les histoires agir, elle sont simples, courtes, tout à fait abordables et extrêmement poétiques.

D'ailleurs, si celle-ci ne vous parle pas, vous en trouverez six autres à la suite, toutes aussi magiques selon moi, ... comme Le cheval des airs par exemple.

Les petites chroniques citoyennes - n°3

Cette histoire nous emmène au moment du coucher, dans la chambre de Socatre où son papa s’apprête à lire l'histoire du soir, comme à son habitude. Mais ce soir là, Socrate est occupé à regarder les nuages à travers son vasistas. Dans ce petit jeu là, son père se laisse bien vite embarquer. Une histoire qui nous invite à envisager les choses d'un autre point de vue, de se dire qu'elles sont peut-être différentes de ce qu'elle paraissent. Père et fils ont déjà fermé les yeux et ont chacun trouvé leur nuage, pour l'un un cheval, pour l'autre un trampoline puis bientôt, ils se rejoignent sur le nuage des rêves ... jusqu'au lendemain matin où le père se réveille, surpris, sur le lit de son fils !

Les petites chroniques citoyennes - n°3

Mais l'histoire que je préfère c'est Le tiroir à secrets qui permet aux enfants (et aux parents) de comprendre l'importance de poser des limites personnelles, de décider ce que l'on partage et ce que l'on garde pour soi, cette intimité essentielle, ce petit jardin secret que l'on protège avec tendresse et bienveillance. Un jour, Socrate découvre la surprise que son père lui a réservé ... un secrétaire qui appartenait à sa grand-mère, ainsi qu'une petite clef qui permet d'ouvrir et surtout de fermer un minuscule tiroir. Tiroir dont désormais lui seul sera le gardien, pouvant ainsi choisir d'avoir des secrets pour son père, et les choisir librement ... et en l’occurrence le premier secret confié au tiroir est délicieux ... une formule magique pour faire dire oui à son père, chaque fois qu'il voudra dire non ... !

Un livre tout à fait unique en son genre, mais, je pense que les deux autres titres de la collection Philo et autres chemins de la Joie de Lire sont dans la même veine... à voir par là CLIC.

Ici j'ai particulièrement aimé cette relation père-fils tendre, bienveillante, fusionnelle et le rôle accompagnant de ce père, qu'on imagine papa-solo, fait rarissime dans la littérature jeunesse d'ailleurs.

J'ai aussi apprécié les illustrations de papier si légères, et suffisamment évasives pour permettre au lecteur de construire son propre imaginaire.

J'ai aimé enfin, la simplicité des échanges, la sincérité des questions de Socrate et l'humilité des tentatives de réponses de son père.

L'ensemble est extrêmement poétique, léger, tendre. Laissez-vous embarquer.

Passons enfin à quelques références bibliographiques si vous souhaitez vous lancez dans des lectures à visée philosophique avec vous loulous... je ne connais pas en détail toutes les références que je vous propose mais elles sont suffisamment citées sur les blogS et sites spécialisés pour être ici répertoriées.

Chez ALBIN MICHEL JEUNESSE

Les philo-fables et autres ouvrages (dont les questions de Piccolophilo) de Michel Piquemal (diplômé de lettres puis instituteur avant de devenir écrivain, et en premier lieu pour la jeunesse)

     

Tous ses livres par là CLIC

La collection Sagesse et malices, notemment celles de Nasreddine, le fou qui était sage, recueil de petits contes en trois tomes  - d'autres références à voir par là CLIC

  

 

Chez MILAN

Tout le monde connait surement, mais sait-on jamais .... les goûters philo, une collection à partir de 8 ans, écrite par Brigitte Labbé très abordable, tant par son contenu que son prix, et suffisement variée en terme de sujets traités. Retrouvez tous les livres par là CLIC

La collection Les grands parlent aux petits, avec ces deux ouvrages qui donnent sens pour deux bambins de CM2 à de celèbres citations. A voir par ici CLIC. Conseillé par Philosophie Magazine ici CLIC

Une dernière collection, Dis-moi Filo, à partir de 5 ans, qui comporte 5 titres édités entre 2008 et 2009 dont celui-ci à titre d'exemple. Les autres sont à retrouver par là CLIC

Voici également deux albums que je trouve superbes et malins, Tête à Tête ! et Jamais content ! Des conversations animales qui explorent des questionnements universels avec tendresse et drôlerie. Il me faudra vraiment vous en parler ... bientôt !

 

Chez NATHAN

Vous retrouverez toutes la collection Philoz'enfants, rédigée par Oscar Brenifier, à partir de 8 ans, dont j'ai présenté un titre sur la LIBERTE, en première chronique citoyenne par là CLIC

Une collection également accessible dès 3 ans avec les Petits Philoz'enfants sous la forme de contes randonnée, à découvrir par là CLIC.. ambitieux !

Une dernière collection dès 6 ans, Philoz'idées, avec un visuel et un approche un peu différente ... j'ai plus de mal avec le graphisme très moderne mais il parrait que cette collection est très pertinente ... à découvrir par là CLIC

Chez BAYARD JEUNESSE

Un livre en deux tomes, rédigé par Jean-Charles PETTIER, professeur de philo, qui regroupe les questions des p'tits philosophes publiées dans le magazine Pomme d'Api, pour les enfants de 3 à 6 ans. Vous pouvez donc aussi retrouvez ce type de questionnements tous les mois dans le magazine et cetains sujets sont accessibles par là CLIC

 

On retrouve Jean-Charles Pettier et Oscar Brenifier (entre autre), dans ces deux ouvrages, Pense pas bête, tome 1 et 2, adapté pour les enfants de 7/11 ans, à voir et ici

  

Il existe enfin cette collection, Des questions plein la tête à partir de 8 ans. Ici, pas tout à fait la même démarche, l'auteur apporte des conseils et des réponses, l'enfant n'est plus livré à ses seuls questionnements, et son raisonnement personnel. Les titres par là CLIC. Celui-ci, sur le sens de l'école sera chronniqué tôt ou tard par ici, il attend encore d'être lu.

Chez GALLIMARD JEUNESSE

Pour les plus grands, les collégiens à partir de 12/13 ans, vous trouverez chez cet éditeur la collection Chouette ! Penser, ainsi que Chouette ! Philo, un abécédaire pour les lycéens. Découvrir tous les titres par là CLIC

  

 

Chez LES PETITS PLATONS

Une Maison d'Edition ainsi qu'une Librairie dans le 5ème arrondissement de Paris, spécialisées dans la Philo. Une collection très complète de contes, di même nom, pour se ballader avec les grands penseurs, à partir de 9 ans. Ce titre là est en stock, je le chroniquerai bientôt.

Chez OSKAR éditeur

Une collection PHILO - Des mots pour réfléchir, à partir de 9 ans-10 ans qui invitent les enfants à la réfléxion au travers de récits mythologiques, de fables, de courtes histoires vraies ou inventées, complétées d'une page d'"explication de texte", qui pose le cadre de la problématique. Le premier aussi est en stock, je reviendrai donc vous le présenter dans l'année.

  

Chez Autrement Jeunesse

Autant prévenir tout de suite, cette Maison d’Édition n'existe plus mais ces petits ouvrages sont encore accessibles. Je ne les connais pas mais ils ont bonne presse. La vérité selon Ninon à voir chez Ricochet par . Le Bonheur selon Ninon à voir chez Ricochet par ici.

..........................................................................................................

Reste évidemment le monde infini des ALBUMS qui sont autant d'inivitations au questionnement et aux échanges parents-enfants ... quelques exemples ? Cliquez sur les titres.

Pour réfléchir à la question "c'est quoi grandir?"

C'est quoi un enfant ?

Le schmat doudou

C'est quand qu'on est grand ?

Pour réfléchir à la question "Pourquoi est-on sur Terre ?"

A quoi ça sert de vivre si on meurt à la fin ?

La grande question

Pour réfléchir à la question "C'est quand le bon moment ?"

Les trois questions

La graine du petit moine

Je m'arrête là car je n'aurai jamais fini de faire le tour de la question ... en éspérant que cette chronique vous aura intéressée ... et si vous avez des ressources, des titres à me conseiller, n'hésitez pas ... toutes vos idées, remarques, conseils sont les bienvenus.

Très belle fin de semaine.

Laurette

 

Publié dans Chroniques citoyennes

Commenter cet article

Blandine 27/01/2016 19:16

Quelle chronique! Merci pour cette découverte et tous les liens que tu donnes!
Nous avons Mon premier livre de sagesse de Michel Piquemal à la maison et un album de Philo z'idées de chez Nathan. Mais TOUS m'intéressent! J'ai d'ailleurs mis des citations dans le bocal à rituels (pas encore fini de le mettre en place!).
Bises

Laurette 27/01/2016 20:13

Merci Blandine. Alors que penses-tu de la collection Philozidées ??? Pour Piquemal, je l'ai feuilleté, ne l'ai pas encore acheté mais je connais déjà le principe. Un bocal à rituels, comme c'est mignon, tu m'en diras un peu plus ... Bises

Nathalie 27/01/2016 15:53

Coucou,
Voici une revue (belge) pour les enfants sur le même sujet. Sur leur site, on peut feuilleter une des revues et il y a des dossiers téléchargeables sur tous les sujets abordés...
http://www.phileasetautobule.be/
Bonne lecture !

Laurette 27/01/2016 20:19

Coucou Nath, Merci pour le lien, je l'ai découvert il y a peu en faisant mes recherches, intéressant mais assez complexe à exploiter ... il faut que je creuse encore ... bises