Croire en soi ...

Publié le par Laurette

Pour changer, ..., je suis en retard pour le thème mensuel du challenge "Je lis aussi des albums", Au programme du mois de juin, L'ESTIME DE SOI. Un thème que j'affectionne particulièrement mais cette année, je n'ai pas vraiment eu le temps de faire de grandes recherches. J'ai quand même deux jolis albums à vous présenter, alors, tant pis pour le léger retard!

Croire en soi ...

Les cinq mal foutus, Béatrice Alemagna, Hélium, 2014

Reconnaissons le une fois pour toute, on est tous plus ou moins mal foutus (si, si, même toi cher lecteur, ne fait pas le malin ;-)). Et il y a deux manières de traiter cette information : soit on se lamente en espérant tout sa vie un miracle soit on accepte qui l'on est, on apprend à vivre avec ses petits défauts et on en fait une force, un atout et surtout, on apprend à se foutre royalement du regard des autres ... voilà toute la leçon à tirer de cet album plutôt bien foutu, lui !

Comme l'indique le titre, nos mal foutus sont cinq, chacun ayant sa petite différence, sa "spécialité"... le premier est troué, le deuxième, plié en deux, le troisième, bien trop mou, le quatrième vit à l'envers, et le cinquième est carrément raté de la tête aux pieds !

Nos cinq comparses vivent ensemble dans une maison à leur image, "brinquebalante", et passent leurs journées à discuter pour déterminer lequel est le plus nul.

En apparence, ils semblent prendre la situation à la dérision mais pourtant, ils n'osent pas entreprendre quelque projet que ce soi, se jugeant bien trop incapable pour ça!

Mais un jour, arrivant de nul part, le type parfait vient bousculer leur quotidien. Il est hautain à souhait et s'enquiert de l'utilité de ces 5 énergumènes. Vient alors la sentence de Monsieur Parfait :

Vous ne servez donc à rien ! Vous êtes de vrais nullités !

Qu'ils s'auto-critiquent entre eux, passe encore, mais qu'un inconnu vienne ainsi les juger, c'en ai trop ! C'est ainsi que de leurs faiblesses ils font des forces et osent enfin quitter leur maison pour aller affronter le monde !

Peut-être, répondit le troué,
mais je ne me fâche jamais : la colère me passe au travers.
Pouf, dit le plié,
moi je garde plein de souvenirs, ici dans mes plis.
Hé, dit le renversé,
moi, je vois les choses que les autres ne voient pas.
(...)

Un album surprenant. Si les dessins de Beatrice Alemagna ne m'attirent pas au premier regard, ils ont un je ne sait quoi d'attachant qui fait de cet album un beau moment de lecture, comme c'était déjà le cas pour C'est quoi un enfant ?. Un album un peu décalé qui laisse à chacun la liberté de le transposer à sa guise, selon ses petits ou gros défauts et de se l'approprier. Une belle découverte donc.

Croire en soi ...

Moi , j'aime pas comme je suis, Alma Brami, Amélie Graux, Albin Michel Jeunesse, 2011

Que celui ou celle qui n'a jamais détesté son image dans le miroir au moins une fois dans sa vie lève la main ...

Cet album nous présente une fillette qui est loin de s’apprécier et qui chaque jour porte sur elle même un regard bien négatif ... des joues trop grosses, des poils sur les bras, un nez pointu...et chaque jour sa mère la valorise mais sans succès. Même sa meilleur amie Sonia, qui semble pourtant parfaite, envie cette fillette et sa jolie natte... mais rien n'y fait, notre petite ne parvient pas à se voir jolie...

Mais, quand on commence à grandir, il y a des regards qui peuvent vraiment tout changer ... :-)

Un joli album, tout en simplicité et en sobriété portant un regard bienveillant sur l'enfance et ses grandes questions qui la traversent. Des illustrations d'Amélie Graux toujours aussi pétillantes.

Si, comme moi, vous aimez les illustrations d'Amélie Graux, vous pouvez aussi découvrir sur ce blog : C'est pas moi, c'est mon loup , J'aime mes cauchemars (tout en bas de l'article) et Trop de bagages pour la plage.

...................................................................................................................................................

Voilà un autre bel album traitant ce thème sur ce blog ...

Cérise Griotte , Benjamin LACOMBE, Seuil Jeunesse, 2006 (tout en bas de l'article),

....................................................................................................................................................

Deux albums lus et chroniqués dans le cadre du challenge "Je lis aussi des albums" 2016 - lecture 34 et 35/60.

Belle fin de week-end chères toutes et chers tous et belles lectures.

Laurette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blandine 03/07/2016 23:25

Un thème si important et ces deux albums me tentent bien. Le premier particulièrement à cause de la question de "l'utilité"... Une remarque qui revient souvent en cas de harcèlement... Je vais essayer de le trouver! Merci pour la découverte, Bises