Ma fugue chez moi

Publié le par Laurette

Ma fugue chez moi, Coline Pierré, Editions du Rouergue, collection doado,février 2016

Ma fugue chez moi, Coline Pierré, Editions du Rouergue, collection doado,février 2016

Un roman jeunesse qui a patienté quelques temps dans ma table de chevet avant que je ne retrouve un peu de temps disponible pour m'adonner à mon sport préféré ;-) Et quel roman !!! Hélas, je ne me souviens plus sur quel blog j'ai découvert ce titre car j'aurais voulu remercier son auteur tant cette lecture m'a été plaisante.

Au collège pour Anouk ce n'est pas franchement la belle vie, elle subit les humiliations de Marina, son ancienne meilleure amie devenue peu à peu le tyran du collège en quête de popularité. A la maison, pas mieux, sa mère est absente 10 mois sur 12 pour le travail et son père fait ce qu'il peut mais n'est pas vraiment douée pour communiquer avec son adolescente. Quelques jours avant Noël, Anouk se décide à fuguer ...

Je ne sais pas trop où je vais. Je ne rejoins personne. Je n'ai pas envie de voyager, je ne me vois pas traîner dans les rue ou vivre dans un squat. Me droguer ne m'attire pas non plus. Je ne me sens ni punk, ni aventurière, ni hippie. C'est juste que j'en ai assez de cette vie. J'en veux une autre.

p11

Mais une fois dehors, les choses ne sont pas aussi simples qu'Anouk l'avait imaginé. Elle ne trouve aucun hôtel pour l'accueillir. Il fait froid, Le heures passent, les rues se vident, Anouk se sent seule, elle commence à avoir peur. Elle se résigne alors à rentrer chez elle. Mais dans le bus qui la ramène vers le quotidien dont elle ne veut plus, elle trouve une solution aussi farfelue qu'ingénieuse ...

Ma maison se dresse devant moi. Contrairement au reste du quartier, elle est triste et éteinte, comme un trou noir au milieu d'une galaxie de lumières et de Pères Noël. Seule une petite étoile que j'ai accrochée à la fenêtre de ma chambre répond aux guirlandes installées par les voisins. Soudain, tout devient limpide. C'est évident et sans danger. Je serai au chaud, j'aurai à manger et à boire, une douche, des livres et des vêtements de rechange. Et surtout, j'aurai la paix. Jamais personne n'aura l'idée de me chercher ici. Je vais fuguer à la maison. !

p19

Et sans s'en douter, Anouk va probablement vivre l'une des aventures les plus riches de son existence car fuguer chez soi c'est découvrir sa maison, sa famille, sa vie sous un nouveau  jour, se poser de nouvelles questions, prendre enfin le temps d'y répondre.

Je pense à la vie future, à ce à quoi elle ressemblera. Étrangement, même si rien n'a changé, j'ai repris confiance en moi. Comme si m'isoler m'avait permis de me retrouver, de mieux savoir qui je suis et ce que je veux. Comme si mettre le quotidien en pause m'avait aidé à mieux le reprendre. J'ai l'impression d'avoir fugué à l'intérieur de moi.

J'ai vraiment passé un délicieux moment de lecture avec ce petit roman original, sincère, touchant et drôle. Qui n'a jamais eu envie de mettre son existence en pause quelques temps, disparaître, laisser tout en plan, envoyer balader la charge du quotidien, les obligations, les contraintes et ne penser à rien d'autre qu'à soi-même ... ??? Si vous me cherchez, je serais chez moi ... EN FUGUE : ne pas déranger :-)

Beau week-end prolongé à toutes et tous.

Laurette

Commenter cet article

Nathalie 12/11/2016 10:08

Merci pour la découverte, je le note ! Bisous