Les petites chroniques citoyennes - n°1

Publié le par Laurette

7 janvier 2015 … un an déjà ! On a probablement tous la douloureuse sensation que c’était hier, difficile de tourner cette page ensanglantée de notre histoire collective … je ne sais pas s’il le faut d’ailleurs ou s'il faut, au contraire la laisser grande ouverte, histoire de garder en tête tous les jours, quelques valeurs qui peinent à retrouver leur place dans notre pays. A commencer par celles qui trônent pourtant au fronton de toutes nos mairies et que l’on n’a cessé de répéter cette année : LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ … que de sens dans ces 3 petits mots, aujourd’hui représentatifs de notre peuple et si durement acquis ! C’est pour avoir simplement profité du droit à ces 3 petits symboles et particulièrement le premier que sont morts tant d’innocents cette année, des journalistes, des dessinateurs, en janvier, et, en novembre, il y a quelques semaines à peine, beaucoup de civils, des hommes et des femmes qui tentaient simplement de profiter de la vie.

Comme beaucoup je me sens encore aujourd’hui parfaitement impuissante, … lutter, militer, s’engager, se battre … y croire en tout cas, toujours et encore, questionner ses propres valeurs, sa manière de vivre, de regarder le monde, de se comporter avec ses semblables et faire de son mieux, toujours, pour être ouvert, tolérant, respectueux, regarder son prochain comme un frère et non comme un étranger, un ennemi, chérir la paix, la cultiver au quotidien, et vivre, en profitant de cette liberté qui nous a été offerte par nos aïeux, au prix de leur vie !

Avec ce blog, je peux contribuer, à mon très modeste niveau à maintenir le fragile équilibre, en mettant en avant des lectures pleines de sens pour nos enfants en qui nous fondons inconsciemment tant d’espoirs … car les livres invitent chacun à réfléchir par soi-même, favorisent les esprits éclairés … et nous avons plus que jamais besoin de lumière non ?

Alors, cette année, j’ai décidé de consacrer des chroniques régulières à des lectures que je qualifie de « citoyennes », des albums, des documentaires, des romans, des revues qui parleront de respect, tolérance, partage, fraternité, paix, égalité, mixité, droits, devoirs, laïcité, …. et LIBERTE ! C’est par là que je commence aujourd’hui, avec 2 ouvrages, en lecture croisée avec Blandine pour le premier documentaire.

La liberté c'est quoi ? Philozenfants, Oscar Brenifier et Frédéric Rébéna, Nathan, 2005 - pour les enfants dès 7 ans -

 

Un ouvrage très pertinent qui invite les enfants à réfléchir, se poser des questions, et construire des réponses possibles, de manière individuelle, se fabriquer un esprit critique.

Pas de leçon de morale, pas de réponse tout faite, pas d'obligation de se positionner. A chaque question, plusieurs réponses possibles, et à chaque réponse, d'autres questions... " La pensée est un chemin qui ne connait pas de fin".

L'ouvrage est proposé en "chapitres", très ludiques, je vous rassure, les illustrations apportent également du peps et de l'humour.

A chaque chapitre, un thème et une grande question, plusieurs réponses, et d'autres questions qui viennent nuancer ces réponses ... on y retrouve le "oui mais", qui vous rappellera surement vos cours de philo ... à la fin de chaque chapitre, une petite synthèse est proposée ... elle n'apporte pas clairement de réponse mais invite les enfants à retenir l'essentiel des éléments sur lesquels ils peuvent se positionner pour avancer dans leurs réflexions individuelles.

Un exemple pour mieux comprendre le principe du livre …

Chapitre 2 ... GRANDIR

Question ... As-tu besoin de grandir pour devenir libre ?

Réponses possibles ... (il y en a  d'autres dans le livre)

Oui car seuls les adultes sont maître de leur vie

... et quelques questions introduites par "oui mais ..." Un adulte n'a t-il aucun maître à part lui-même ? / Être maître de sa vie, est-ce aussi accepter de ne pas tout maîtriser ? 

Non, j'ai moins de responsabilités et de soucis qu'un adulte

... et quelques questions introduites par "oui mais ..." Tes responsabilités et tes soucis sont-ils moins importants que ceux d'un adulte ? / Les adultes ne s'inventent-ils pas parfois des responsabilités et des soucis inutiles ?

Oui parce que j'aurai plus d'expérience et que je saurais mieux réfléchir

... et quelques questions introduites par "oui mais ..." Les adultes n'ont-ils pas des idées toutes faites qui les empêchent de réfléchir ?  / N'est-ce pas plus agréable de vivre sans se poser des questions ?

Synthèse ... Te poser cette question c'est ...

... te rendre compte que la liberté s'apprend tout au long de la vie.

... t'apercevoir que la liberté peut prendre des formes différentes selon les âges

... entendre tes peurs sans les laisser te dominer.

... savoir profiter pleinement de chaque instant, sans craindre le lendemain.

J'aime beaucoup le propos introductif de l'auteur, docteur en philosophie : "Il n'est pas indispensable de répondre. Une question peut-être aimée pour elle-même, uniquement par ce que c'est une belle question, parce qu'elle présente un beau problème, porteur de sens et de valeur."

Et il ajoute ..." prolongeons ce dialogue, en pariant qu'il apportera autant aux enfants qu'aux parents".

Et je le rejoins, ..., j'ai lu cet ouvrage avec attention, les questions sont pertinentes, variées ... et j'avoue que pour certaines, je ne me les étais jamais vraiment posées ...!

Et en effet, qu'il est bon de se poser des questions … cela invite à bannir la pensée unique, les discours imposés ... et permet vraiment de construire la citoyenneté, de s'autoriser à remettre en question les concepts, et ne jamais rien considérer comme acquis... n'est-ce pas déjà ça la liberté ???

Au passage, les enfants sont amenés à comprendre que le jugement est question d'âge, de vécu, de sensibilité, que l'on a le droit de changer d'avis tout au long de sa vie, que c'est même plutôt une bonne idée, et qu'il est normal qu'enfants et parents aient des réponses un peu différentes aux questions posées ... une invitation au débat en famille (ou en classe bien sûr) probablement porteur de plus de compréhension mutuelle.

Je vous invite maintenant à aller voir la chronique de Blandine, sur son blog VivreLivre

Et avant de débattre, quelques petites notions plus « théoriques » peuvent être les bienvenues … car tout commence par une bonne compréhension du monde, si l’on veut y trouver sa place, se positionner, donner son avis, et pourquoi pas, avoir l'envie, et les moyens, de le changer. Cet ouvrage philo est des plus pertinents mais n’apporte pas d’éléments de compréhension du sujet … et ce n’est pas son but. Je vous joins donc un deuxième ouvrage documentaire accessible pour les plus jeunes, dès 6 ans.

La liberté, Emmanuel Vaillant, Mélanie Allag, Milan, Collection Mes p’tites questions, pour les enfants de 6/8 ans, septembre 2015

 

     

Ça veut dire quoi être libre ? Pourquoi je ne peux pas faire ce que je veux ? Pourquoi les enfants ne sont pas libres comme les parents ? Qui a inventé la liberté ? Pourquoi faut-il se battre pour la liberté ? Est-ce que les filles sont libres comme les garçons ? Est-ce qu’on est libre dans tous les pays ? … une question, une double page pour y répondre avec des mots simples à hauteur d’enfants et de jolies illustrations colorées. En tout ce sont 16 questions qui permettent d’aborder ce concept un peu complexe pour les enfants, comme pour les adultes.

Un documentaire assez riche qui permet aussi …

- De faire des passerelles avec d’autres valeurs associées comme la démocratie, l’égalité, la fraternité, les droits de l’enfant, la justice …

- De répondre à d’autres questions que les enfants se posent … par exemple : à quoi ça sert les règles, les limites, les interdits ? …

- De parler d’hommes et de femmes engagés comme Nelson Mandela, Gandhi, Martin Luther King, Malala Yousafzai …

- D’aborder les moments clefs de l’histoire, la Révolution Française, l’abolition de l’esclavage, la seconde guerre mondiale, le printemps arabe … et bien sûr les attentats contre Charlie Hebdo pour aborder la question A-t-on le droit de tout dire ? Et parler du concept de liberté d’expression.

Bien sûr, il vous faudra compléter la lecture car le contenu est si riche que chaque notion complémentaire n’y est que survolée, mais l’essentiel est là, pour un premier pas dans la citoyenneté qui donnera probablement aux enfants l’envie d’en savoir plus.

Une collection qui reste classique mais particulièrement intéressante par son aspect didactique ET pédagogique.

Allez voir l’excellente chronique de la librairie Comptines,

La première chronique citoyenne prend fin, c'est le début d'une longue série tout au long de l'année ... le sujet est passionnant et ne manque pas de belles lectures à partager ... Si vous avez des idées, des envies, n'hésitez pas.

Belle fin de semaine.

Laurette

Commenter cet article

Blandine 08/01/2016 17:47

Quelle bonne idée d'avoir associé ces deux livres documentaires.
Je pense trouver le second en bibliothèque :-)
Ton allusion au cours de philo m'a fait sourire, tout pareil pour moi!
Bises