"Elle" est de retour ...

Publié le par Laurette

Elle, c'est cette fillette habillée de rouge ... celle qui se balade innocemment en forêt alors que le loup rode ... et aujourd'hui, avec Blandine, on est de retour pour vous présenter d'autres adaptations de ce conte ... on commence à avoir une belle collection !

Je choisis aujourd'hui de vous présenter deux albums, l'un découvert grâce à Nathalie, l'autre grâce à Blandine ...

Challenge "Je lis aussi des albums" - lecture 11/60 - Belle lecture -

Le petit Chaperon Rouge, La scène de la chemise de nuit, Jean-Luc Buquet, Autrement Jeunesse, 2006

Je vous passe l’histoire qui est racontée sur les 4 premières pages et les 3 dernières … L’auteur a choisi la version des frères Grimm (la plus "sympa") qui est, à quelques petits détails prés assez fidèle. Mais, il aurait aussi bien pu nous en faire une synthèse d’une ou deux pages (même si relire cette histoire est toujours un plaisir) car l’idée maline ne réside pas du tout dans le texte qui passe au second plan.

Tout l’attrait de cet album est centré sur un petit détail que l’histoire ne nous a jamais révélé, et, dans cette question cruciale … : comment le loup fait-il pour enfiler si habilement la chemise de nuit de la grand-mère avant de prendre sa place dans le lit ? Et bien, il a, et c’est rien de le dire, longuement galéré … !!!

10h, le loup becte la grand-mère

10h31, il se met à l’ouvrage et choisit la chemise de nuit …

Il ne sait pas alors que la périlleuse aventure va lui prendre 1h27 précisément … heureusement pour lui que le Chaperon rouge a trainé en forêt car a deux minutes près, il se faisait démasquer.

L’idée est absolument géniale … page après page, on voit défiler les minutes, et le loup se débattre dans tous les sens pour tenter d’enfiler le vêtement …. Heureusement pour lui, la grand-mère a une garde-robe bien fournie car toutes les chemises de nuit finissent les unes après les autres en lambeaux tellement le loup s’agace.

Ainsi, 11h39, on le voit, se diriger vers la penderie, la sueur lui dégouline des tempes et une petite légende annonce « la dernière chance », car il ne reste plus qu’une chemise de nuit à essayer …

Pour la conclusion, pas de suspense en revanche car le loup, à force de persévérance (que ne ferait-il pas pour de la chaire fraiche !), finit par sortir vainqueur de l’entreprise périlleuse … et l’auteur est finalement resté fidèle à l’histoire.

Il aurait tout aussi pu, par cette scène absolument divine inventer une toute autre fin… la seule petit pointe de regret pour ma part … car quitte à apporter son imaginaire à un conte classique, autant y aller franchement, mais ce n’est que mon avis.

Quoi qu’il en soit, cette lecture est à mourir de rire… à découvrir, VRAIMENT ! Il fallait quand même la trouver cette idée farfelue…

Challenge "Je lis aussi des albums" - lecure 12/60 - Belle lecture -

La petite fille en rouge, Roberto Innocenti et Aaron Frisch, Gallimard, 2012

Découvert chez Blandine, blog Vivrelivre dans le cadre du challenge « je lis aussi des albums », je suis tombée un jour nez à nez avec cet album à la bibliothèque sans le chercher vraiment, un signe, une évidence, comment résister…

"Elle" est de retour ...

Une histoire mystérieuse, sombre et une réinterprétation très moderne du conte.

Dans le rôle du chaperon, Sophia, une petite fille sage et sérieuse nous dit-on, qui vit avec sa mère et sa petite sœur dans un lugubre immeuble à l’orée d’une grande ville américaine, dangereuse et immense forêt de béton et de briques qu’elle doit traverser pour rejoindre sa grand-mère.

Les graffitis, les mendiants, le sol jonché de déchets, des panneaux publicitaires à perte de vue, des scènes de crimes, des artères encombrées, des armes, des loubards, des bidonvilles de tôles aux frontières de la « forêt », une décharge publique et…au bout du chemin la vieille caravane rouillée de grand-mère…

"Elle" est de retour ...
"Elle" est de retour ...
"Elle" est de retour ...

Le décor est planté, l’ambiance est pesante au possible, les dangers sont partout, et parmi eux un loup, lunettes noires, grand manteau et gants de cuir, moto reluisante… Il apparait en sauveur à Sophia alors qu’elle est encerclée par une bande de petites frappes. Elle se laisse berner.

"Elle" est de retour ...

La suite ? On la connait … enfin, ..., sait-on jamais …:-)

"Elle" est de retour ...

Une histoire d’une grande originalité proposée aux enfants un soir de pluie par une minuscule grand-mère … une de celle qui tricote ET détricote les histoires à merveille en prenant grand soin de mettre en garde les enfants.

« Sachez …les enfants, que les histoires sont comme le ciel : changeantes, imprévisibles et susceptibles de vous surprendre sans protection. Vous aurez beau scruter l’horizon, vous ne saurez jamais vraiment ce qui va arriver. »

"Elle" est de retour ...

Les illustrations sont somptueuses et regorgent d’une infinité de détails qui rend cette lecture incroyablement ludique malgré son côté sombre et très inquiétant. La mise en page est originale et le texte est bien ficelé.

Un détournement fort bien réussi que j'ai beaucoup aimé.

Pour aujourd'hui, je m'arrête là et vous laisse découvrir l'album que Blandine a choisi de présenter ... ça se passe par là, je file lire son article et vous dis à très vite.

Laurette

Commenter cet article

Sophie Hérisson 08/06/2016 16:14

Deux détournements sympathiques ! Je ne connais que le deuxième!

Nathalie 10/03/2016 10:24

Bonjour les filles ! Je penserai très fort à vous vendredi, lors de ma séance de TAP qui se déroulera sur le thème du... Petit Chaperon Rouge !! Bises, je file lire l'article de Blandine. J'aurai bien aimé lire cet article avant pour me procurer le 2ème album, il aurait fait merveille !

Blandine 10/03/2016 22:27

Oh oui moi aussi!
Ce sera l'occasion d'un autre atelier, car c'est sûr, tu vas cartonner!

Laurette 10/03/2016 10:39

Oh chouette ... mais je veux voir des photos moi :-) Bises

Blandine 10/03/2016 09:23

Comme j'aime ces articles croisés!
Ooh je suis ravie que "La petite fille en rouge" t'ait plu :-) Il est très riche mais très bien mené!
Quant au premier, l'idée est vraiment bien trouvée en effet. Un loup et une chemise de nuit, cela ne va généralement pas de pair! Mario Ramos l'a montré dans l'un de ses albums: "Le plus malin" http://vivrelivre19.over-blog.com/2015/07/le-loup-le-plus-selon-mario-ramos-3-albums-des-4-ans.html

Vite vite une autre thématique croisée en rouge^^
Bises

Laurette 10/03/2016 10:41

Oh oui moi aussi je les aime ... :-) je ne me souvenais plus de celui de Marios ... d'ailleurs, j'ai bien envie de me replonger dans l'univers ce ce super artiste qui manque dans l'univers jeunesse ... à vite. Bises