Une rentrée de tous les dangers

Publié le par Laurette

Aujourd'hui, chronique un peu particulière, que nous avons choisi avec Blandine de présenter en lecture croisée.

Un album que l'auteur a eu la gentillesse de m'envoyer en SP, et j'en profite pour le remercier pour la confiance qu'il m'accorde pour parler, avec le plus de justesse et d’honnêteté possible de cette première création.

Ce qui me permet de vous présenter du même coup une nouvelle Maison d’Édition, ainsi qu'un nouvel artiste, auteur/illustrateur/éditeur qui fait son entrée dans le petit monde de la littérature jeunesse.

Une entrée plutôt réussie d'ailleurs, de mon point de vue. Je ne peux que lui souhaiter de se frayer un chemin dans ce bel univers.

Le Petit monton, qui allait à l'école des loups, Franck Demollière, Francky Studio, janvier 2016

Challenge "Je lis aussi des albums" - lecture 5/60 - Belle découverte -

Une rentrée de tous les dangers

Pour l'histoire, il y a une très belle intrigue, donc je marche sur des œufs pour vous en dire suffisamment afin de vous donner un apperçu, sans en dire trop pour garder intact le suspens...

Nous partons à la rencontre de Lucas, un petit mouton, impatient de faire enfin son entrée à l'école des grands.

Une rentrée de tous les dangers

Mais plus la voiture de maman se rapproche de l'école plus Lucas s'inquiète, imaginant déjà quelques scénarios peu réjouissants sur d'éventuelles difficultés d'intégration.

Un nouvel univers qui soudain lui fait terriblement peur. Et ses inquiétudes se confirment devant les grilles de l'école.

Des loups à perte de vue et pas un seul mouton ! Se serait-il trompé d'école ? A priori non, car selon sa maman, c'est la seule école qui existe.

Sa mère, de nature optimiste, l'abandonne déjà à son sort, sur le trottoir devant l'école.

Dés lors, rien ne va plus. Lucas se fraye un petit chemin dans la cours, le regard rivé sur ses chaussures, et, se cogne dans le directeur de l'école, ce qui lui vaut les premières moqueries de ses camarades.

Une rentrée de tous les dangers

En classe, il bafouille, et c'est de nouvelles moqueries qui s'abattent sur ces épaules.

"Il se sentait trop différent ... et affreusement seul !"

Alors, sa maîtresse, louve mais bienveillante, vient le trouver à la récréation pour le rassurer et lui révéler un secret de prime abord bien mystérieux pour Lucas mais, qui, au fil des pages, prendra tout son sens et l'aidera à dépasser les émotions qui le submergent :

"Si tu regardes les autres sans peur, tu découvriras réellement qui ils sont."

Une rentrée de tous les dangers

Une histoire intéressante pleine de charme, à l'intrigue bien menée, pour aborder avec bienveillance différents thèmes convergeants et preignants pour les enfants : la différence, la peur de l'autre, l'acceptation, l'ouverture aux autres, l'amitié, le dépassement de soi, le courage, la confiance en soi (...).

Chaque personnage apporte les clefs qui permettent à Lucas de dépasser ses peurs. Nous en avons donc autant à apprendre du comportement de Lucas, que de celui de ses camarades loups ou de sa maîtresse. Une histoire qui profitera donc autant aux enfants qui se sentent Lucas, qu'à ceux qui cotoyent un Lucas, mais aussi aux adultes qui partageront cette histoire et pourront se mettre à hauteur d'enfants pour mieux les comprendre.

Au délà de l'intérêt de l'histoire, de la pertinence du propos, il faut souligner le magnifique travail graphique sur les illustrations, détaillées, travaillées, joliment colorisées, expressives à souhait qui plantent vraiment le décors, les émotions, les ambiances, et proposent des personnages infiniment attachants.  

Pour le reste des petits plus que j'ai appréciés... la couverture est juste magnifique et nous mets directement dans le ton. Le petit format est suprenant mais finalement agréable car il permet de rendre la lecture parent-enfant plus intime. Le prix reste abordable.Le logo de la maison d'Edition est charmant. 

Quelques petits bémols...

La mise en page textes/images est assez irrégulière. J'ai beaucoup aimé le texte qui se fond dans les illustrations pleine page mais beaucoup moins les textes incrustés dans des encadrés, parfois d'une autre couleur, qui allourdissent un peu la mise en page et gâchent un peu les illustrations.

La petit leçon qui conclue l'album me laisse un peu perplexe ... cela lui donne un effet "médicament" que je ne trouve pas nécéssaire, l'histoire étant, à mon sens suffisemment claire pour les enfants, laissant à elle seule le loisirs d'échanger librement en famille.

Mon dernier bémol vat au texte, qualitatif dans son propos mais trop bavard (un peu comme mes chroniques, je sais ;-). Franck Démollière n'indique pas l'âge des enfants à qui il destine cet ouvrage mais le contexte "rentrée à la grande école" semble plutôt s'adresser à des enfants de 6-7 ans, des lecteurs débutants, qui, pour la plupart ne pourrons pas lire cet album sans l'aide d'un adulte. Un partage obligatoire donc, et c'est bien aussi évidemment, ce n'est pas moi qui dirais le contraire ... mais j'ai toujours une petite pensée pour les parents en peine avec la lecture qui s'appropriront difficilement cet album... de plus, le texte étant copieux et le format assez petit, cela allourdi d'autant plus la mise en page.

Quoi qu'il en soit, pour un premier album, c'est globalement une belle réussite, à mon sens, et les petits bémols que je viens d'aborder ne gâchent en rien le plaisir de la lecture.

Moi qui n'avais jamais encore eu la chance de chroniquer un premier album, de surcroit auto-édité, j'ai le sentiment, que les premières fois ne sont pas toujours si réjouissantes. Un artiste et une maison d'Edition à suivre de très près donc ...

Je vous laisse découvrir le site des Editions Francky Studio et le parcous déjà bien rempli de Franck Démollière, auteur débutant certes mais artiste déjà confirmé. 

Et il prépare déjà de nouvelles aventures, pour aider les enfants à prendre confiance en eux ..., fidèles à cette orientation éditoriale: "des aventures, hautes en couleurs, peuplées de personnages drôles et attachants, qui participeront à l'éveil et au bien-être de l'enfant."

Ca se passe par là, vous pourrez découvrir une petite vidéo de présentation, ainsi que les liens vers d'autres chroniques...

Je rends l'antenne et vous laisse maintenant aller lire la chronique de Blandine, chez VivreLivre que je vais découvrir en même temps que vous, fidèle à la tradition... belle lecture et à très vite.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blandine 12/02/2016 14:34

Nos articles se rejoignent et se complètent parfaitement!
Tu as raison: une histoire qui peut servir à tous les petits "Lucas" et à ceux qui côtoient des petits Lucas. Merci pour ces mots!
Des bises! Et vivement notre prochaine lecture croisée!