Souriez, il pleut ...

Publié le par Laurette

Deux albums aujourd'hui pour apprendre à regarder les choses sous un autre angle ...

Eh oui, on est tous pareil, quand la pluie se met à tomber, on a le moral à zéro et si les obligations nous poussent dehors malgré nous, nous bravons l'humidité armés de notre parapluie, le regard vissé à nos pieds, hâtant le pas pour se mettre au sec ...

Et pourtant ...

Sous la pluie ... Nancy Guilbert, Lilly Seewald, Les p'tits Berets, 2013

Souriez, il pleut ...

Voilà un bien bel album qui mêle habilement douceur, poésie et légèreté enfantine.

En toile de fond, une petite leçon de sagesse discrètement énoncée à l'intérieur de la couverture ...

Si tu veux l'arc-en-ciel, tu dois accepter la puie

Dolly Parton

Je ne connaissais pas cette expression mais elle est pleine de sens ... un autre façon d'aborder la vie, très Yin et Yang, ces deux faces qui ne peuvent se passer l'une de l'autre pour qui cherche l'équilibre, l'harmonie.

J'aime beaucoup ces petites expressions, et une en particulier, qui complète le propos ... je vous la livre et vous laisse méditer ...

 

Revenons à notre album. On y suit deux personnages au caractère opposé, surpris par la pluie en pleine promenade avec leur animal de compagnie.

Monsieur Gaston est un ronchon, il déteste la pluie et n'y voit que des aspects négatifs ... ses beaux vêtements de luxe prennent l'eau, les voitures l'éclaboussent, le vent s'engouffre dans son manteau ... c'est certain, il va tomber malade.

Madame Rosalie est râvie, la pluie la rafraîchie, elle retrouve le plaisir enfantin de sauter dans les flaques, d'écouter le clapotis des gouttes d'eau, de danser dans le vent, de s'émerveiller des couleurs des parapluies qui égaillent la rue.

L'un court pour se mettre à l’abri, l'autre virevolte sous la pluie et c'est ainsi qu'ils se rencontrent ou plutôt se carambolent ... Une rencontre fortuite et bienvenue. Madame Rosalie invite Monsieur Gaston à se sécher au coin du feu.

Une fois à l'abri il prend le temps de l'écouter s’émerveiller de tous les petites plaisirs qu'apportent les jours de pluie et finit lui aussi par se laisser séduire en regardant par la fenêtre les douces couleurs d'un arc-en-ciel naissant. De quoi lui donner envie de valser avec Madame Rosalie ... sous la pluie bien sûr!

Illustrations du blog de l'illustratrice

Un texte riche, tout en rîmes et chantant servi par de magnifiques illustrations, mélange de dessins au crayons, de collages sur fonds de papiers peints semble t-il, le tout dans l'univers des années 20.

Un univers reconnaissable à sa mode vestimentaire, aux voitures et quelques autres indices comme le téléphone ou le gramophone ...

Cette plongée hors du temps, confère à ce livre une belle originalité quand de trop nombreux albums nous proposent de nous évader, nous laissant pourtant dans notre quotidien.

Une bonne manière de marquer l'intemporalité du propos ... le modernisme ambiant n'a rien changé à la nature des meilleurs plaisirs de la vie ... les plus simples, les plus abordables, les plus naturels, les plus poétiques aussi !

Le tout est juste de prendre le temps de les apprécier.

Un très bel album, malheureusement non réédité ... allez voir du côté du blog de Nancy Guilbert, "Rêve de plume", il lui en reste peut être quelques-uns; Et pour découvrir l'univers de Lilly Seewald, c'est par là CLIC

Sous le parapluie, Catherine Buquet, Marion Arbona, Les 400 coups,

Souriez, il pleut ...

Sous son parapluie, un homme "fulmine" contre cette maudite pluie. "Ses doigts sont glacés", "les trottoirs sont inondés", "ses souliers sont détrempés" ... "En plus d'être mouillé, il va être en retard !"

Un proche cousin de Monsieur Gaston certainement ... ;-)

Ici, point de Madame Rosalie pour réconforter notre monsieur ronchon mais un gamin gourmand que la pluie ne préoccupe absolument pas !

Le nez collé à la vitrine d'une pâtisserie, il salive devant les plus délicieux et les plus beaux des gâteaux.

C'est à ce moment précis que le vent décide de se mêler de la situation. Une bourrasque emporte le parapluie d'un monsieur désormais démuni et atterri aux pieds du bambin.

Le charme des yeux écarquillés de l'enfant opère sur le monsieur qui prend le temps de s'arrêter et observe à son tour cette vitrine aux milles et unes couleurs. La pluie tombe toujours mais notre monsieur semble soudain l'avoir oubliée.

Je vous laisse deviner comment l'histoire se termine et peux juste vous dire que devant cette pâtisserie, sous le parapluie, le temps va s'arrêter pour un petit moment de grâce ... ;-)

Deux albums qui se répondent et se complètent et qui nous invitent à nous accorder plus de légèreté, prendre le temps de vivre, et de profiter du moindre petit plaisir si précieux qu'elle nous offre, et les partager, avec ceux qui nous entourent, pour un jour ou pour toujours.

Un tout autre univers graphique dans cet album et je ne peux que vous inviter à découvrir le travail de Marion Arbona qui n'a pas fini de me séduire, c'est par là CLIC

J'avais envie de finir en images ... je vous ai préparé une petite carte postale thématique ... ça faisait longtemps :-)

Illustrations (pour celles que j'ai identifiées) : Illya Green, Maris Desbons, Des Brophyp, Chelsea Smith, Rafal Olbinski

Souriez, il pleut ...

Deux albums lus dans le cadre du challenge "Je lis aussi des albums" 2016 - lectures 24/60 et  25/60

Belle journée chers lecteurs ... n'oubliez pas d'en profiter.

Laurette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Virginie Bloguiblogas 09/04/2016 23:31

Les illustrations sont superbes. Ca donne envie de passer un moment sous la pluie (enfin dans un livre)

Nathalie 08/04/2016 20:35

Le premier album me tente beaucoup, je l'avais déjà vu sur le blog de ... Blandine ! Je ne connais pas le deuxième, mais ses couleurs vives sont appétissantes ! (Meuh non, c'est pas parce qu'il y a des gâteaux dessinés...) Sinon, j'ai lu un album sur ce thème ce matin à la bibli (sur l'arrivée de la pluie, attendue, sentie et fêtée par les animaux de la savane, sur les 5 sens et le cycle des saisons) très coloré et très sympa : "Voilà la pluie !" de Manya Stojic chez Circonflexe (2009).

Laurette 08/04/2016 20:42

un nouveau titre, je note je note ... gourmande va ! :-)

Blandine 08/04/2016 17:35

Je n'aime pas la pluie, sauf en été, à la rigueur...
Mais ces albums donnent envie de la voir autrement!
Évidemment un grand coup de coeur pour le premier <3 ;-)
Des bises!

Laurette 08/04/2016 18:12

et oui, je sais ... moi non plus je ne suis pas fan ... mais je pense que ça vaut le coup de relever son nez de ses chaussures. Bises