Chevalier contre princesse ... 1 point partout, la balle au centre

Publié le par Laurette

Le chevalier noir, Mickaël Escoffier, Stéphane Sénégas, Frimoüsse, 2014

Chevalier contre princesse ... 1 point partout, la balle au centre

Ben voilà, c'est malin, à force d'apprendre aux filles à s’émanciper, elles deviennent insolentes et sûres d'elles ... pfff ! Quand aux garçons, ils en perdent leurs repères ... mais trop occupés que l'on est parfois à égaliser le rapport de force, on ne voit pas venir le danger !

Voilà une histoire absolument délicieuse à raconter à toutes les apprenties princesses et tous les apprentis chevaliers car il n'y a rien de moins facile que de vivre ensemble en bonne harmonie, rester soi-même sans le faire aux dépens des autres.

Alors voilà, dans une contrée lointaine arrive un jour un chevalier noir au secours d'une belle princesse ... jusqu'ici, tout va bien.

Mais ce que le chevalier ignore c'est que cette princesse là ne semble pas du tout l'attendre et n'a besoin de personne pour la sauver.

Commence alors entre nos deux héros une compétition des plus drôles entre la princesse et sa quête d'émancipation et le chevalier cherchant à rester dans son rôle de sauveur.

Aucun des deux ne voulant lâcher, et à bout d'arguments ils sortent leurs armes secrètes, pour elle une fée, pour lui un géant, tous deux chargés de les défendre.

Et que font les fées et les géants quand on leur donne un ordre ? Ils obéissent à leur maître sans trop s'occuper du reste ... parfois pour leur plus grand malheur !

Une histoire fraiche, drôle, insolente, rythmée, délicieuse à lire à voix haute et magnifiquement illustrée pour aborder en toute subtilité la délicate question de l'égalité fille-garçon, du rapport de force qui parfois s'installe, et des compromis parfois bien utiles pour vivre ensemble.

Un album lu dans le cadre du "Challenge je lis aussi des albums" et pour le thème du mois de mars sur l'égalité filles-garçons - lecture 17/60 -

Vous voulez lire d'autres albums de Mickaël Escoffier ??? Je comprends ... j'en ai chroniqué quelques-uns par là CLIC et pour retrouver les illustrations de Stéphane Sénégas, voir ma chronique de Laidie Pépète

A bientôt chers lecteurs ... soyez sages.

Laurette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blandine 30/03/2016 14:47

Waouh! J'aime particulièrement les illustrations. Et l'histoire en inversé, bien sûr! Je partage totalement ton introduction. Montrer aux filles (et ainsi aux garçons) leur potentiel, évidemment, mais il faut veiller à ce que les garçons ne s'en trouvent pas ridiculisés ou à faire un effet miroir les rabaissant...
Un autre album à rajouter à mes Rêves de Lecture!
Bises

Laurette 30/03/2016 16:04

merci Blandine, pas toujours évident cette question (que j'adore d'ailleurs) mais à trop poursuivre un objectif on en oublie parfois les principaux intéressés ... ce livre montre à sa manière une certaine dérive, de mon point de vue tout en restant léger et drôle ... une autre manière de faire passer les choses comme j'aime dans la littérature jeunesse ... un album qui te plaira surement :-) Bises